Bourse > Sanofi > Sanofi : La FDA approuve le Praluent pour le traitement de l'hypercholestérol
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
80.580 € +0.56 % Temps réel Euronext Paris
80.340 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 80.910 €+ Haut : 79.500 €+ Bas :
80.130 €Clôture veille : 2 439 930Volume : +0.19 %Capi échangé : 104 111 M€Capi. :

Sanofi : La FDA approuve le Praluent pour le traitement de l'hypercholestérol

(Tradingsat.com) - Sanofi et son partenaire, la société de biotechnologie américaine Regeneron Pharmaceuticals, Inc. ont annoncé vendredi soir l'autorisation donnée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour la commercialisation de Praluent (molécule alirocumab), solution injectable.

Il s`agit du premier traitement d`une nouvelle classe de médicaments connus sous le nom d`inhibiteurs PCSK9 (protéine convertase subtilisine/kexine de type 9) approuvé par la FDA.

Praluent est indiqué comme un traitement d`appoint au régime alimentaire et aux statines à la dose maximale tolérée afin d`obtenir une diminution supplémentaire du taux de cholestérol à lipoprotéines de faible densité (LDL-C) chez les adultes présentant une hypercholestérolémie familiale hétérozygote ou une maladie cardiovasculaire artérioscléreuse clinique (ASCVD).

Praluent est le premier et le seul inhibiteur PCSK9 approuvé aux États-Unis. Il est proposé dans deux doses différentes (75 mg et 150 mg). Les deux doses de Praluent sont disponibles sous forme de solution injectable unique de 1 millilitre (ml) que les patients doivent s`auto-administrer toutes les deux semaines au moyen d`une seringue ou d`un stylo pré-rempli à dosage unique.

L`approbation de Praluent a reposé sur les données du programme d`essais cliniques pivot ODYSSEY de phase 3, qui a montré des résultats positifs et cohérents comparativement à un placebo, et en association avec un traitement standard (statines).

L`essai ODYSSEY LONG TERM, qui a évalué Praluent 150 mg toutes les deux semaines, a permis d`obtenir une baisse du taux de cholestérol LDL de 58 % à la semaine 24, comparativement au placebo, en association avec un traitement standard incluant des statines à la dose maximale tolérée.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...