Bourse > Sanofi > Sanofi : Genzyme et les plateformes de croissances contrebalancent la concurrence générique
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
76.420 € +0.39 % Temps réel Euronext Paris
76.400 €Ouverture : +0.03 %Perf Ouverture : 76.890 €+ Haut : 76.130 €+ Bas :
76.120 €Clôture veille : 620 828Volume : +0.05 %Capi échangé : 98 736 M€Capi. :

Sanofi : Genzyme et les plateformes de croissances contrebalancent la concurrence générique

tradingsat

(Tradingsat.com) - Dans le cadre de la publication jeudi matin de ses résultats du deuxième trimestre 2011, Sanofi a souligné la progression de 6,9% enregistrée par son chiffre d'affaires sur la période "grâce à l'acquisition de Genzyme et à la performance des plateformes de croissance".

Hors Genzyme, les ventes ont reculé de 4,0 %, reflétant une perte de chiffre d'affaires de 778 millions d'eurs par rapport au deuxième trimestre 2010 en raison de la concurrence des génériques.

La marge brute a atteint 6 183 millions d'euros, soit une progression de 1,8 % à taux de change constants ou un recul de 5,0 % à données publiées. Le résultat opérationnel des activités s'établit à 2 945 millions d'euros, soit une baisse de 15,2 % ou de 9,5 % à taux de change constants. Tandis que le résultat net des activités a été de 2 150 millions d'euros, soit une baisse de 13,2 %. À taux de change constants, le recul a été de 7,0 %.

Dans le même temps, le groupe pharmaceutique a généré un cash flow opérationnel après besoin en fonds de roulement et avant coûts de restructuration de 4 362 millions d'euros, soit une diminution de 11,7 % par rapport au premier semestre de 2010.

S'agissant des perspectives, le groupe évoque des synergies d'intégration liées à Genzyme qui "devraient atteindre $ 700 millions d'ici fin 2013". Le groupe table sur un bénéfice par action des activités 2011 à taux de change constants, en baisse de 2% à 5% par rapport au BNPA des activités 2010, "sauf évènements contraires majeurs imprévus".

À propos de la performance du Groupe au deuxième trimestre, Christopher A. Viehbacher, le Directeur Général de Sanofi, a déclaré : « Comme attendu, la concurrence générique a particulièrement pesé sur le second trimestre. A contrario, les plateformes de croissance ont poursuivi leur bonne performance et des progrès importants ont été réalisés dans l'intégration de Genzyme et de Merial ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...