Bourse > Sanofi > Sanofi : Affiche des données favorables pour son zaltrap
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
76.330 € +1.66 % Temps réel Euronext Paris
75.320 €Ouverture : +1.34 %Perf Ouverture : 76.950 €+ Haut : 75.280 €+ Bas :
75.080 €Clôture veille : 3 045 700Volume : +0.24 %Capi échangé : 98 422 M€Capi. :

Sanofi : Affiche des données favorables pour son zaltrap

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals annoncent des données montrant que l'agent expérimental Zaltrap (aflibercept), également connu sous le nom de VEGF Trap, améliore significativement la survie des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique ayant été traités antérieurement.

Ces données seront présentées au Congrès mondial de l'ESMO sur les cancers gastro-intestinaux le 25 juin. Le résumé de cette étude a été publié dans le supplément de juin 2011 des Annals of Oncology.

Des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique ayant été traités antérieurement par oxaliplatine ont été randomisés pour recevoir un traitement par Zaltrap ou par placebo en association avec une chimiothérapie Folfiri. L'ajout de Zaltrap à la chimiothérapie Folfiri a significativement amélioré leur survie globale et leur survie sans progression.

Un effet semblable a été constaté avec le traitement par Zaltrap, que les patients aient ou non été traités antérieurement par bévacizumab.

Parmi les effets indésirables de grade 3 ou 4 dont l'incidence a été supérieure à 2% parmi les patients traités par Zaltrap par rapport au placebo figurait: diarrhée, asthénie/fatigue, stomatite et ulcérations, infections, hypertension artérielle, douleurs gastro-intestinales et abdominales, neutropénie, complications neutropéniques et protéinurie.

Les décès attribués aux événements indésirables survenus pendant le traitement ont concerné 2,6% des patients du groupe Zaltrap, contre 1% des patients du groupe placebo.

'Nous prévoyons de soumettre des dossiers de demande d'autorisation de mise sur le marché à la Food and Drug Administration des Etats-Unis ainsi qu'à l'Agence Européenne du Médicament au cours du deuxième semestre de cette année', a déclaré Debasish Roychowdhury, senior vice-président, Oncologie de Sanofi.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...