Bourse > Saint gobain > Saint gobain : Verallia se dit déterminé à aller jusqu'au bout de son ipo
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007SGO - FR0000125007
42.695 € -0.33 % Temps réel Euronext Paris
42.895 €Ouverture : -0.47 %Perf Ouverture : 43.070 €+ Haut : 42.590 €+ Bas :
42.835 €Clôture veille : 1 450 430Volume : +0.26 %Capi échangé : 23 703 M€Capi. :

Saint gobain : Verallia se dit déterminé à aller jusqu'au bout de son ipo

tradingsat

par Julien Ponthus et Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Verallia, filiale conditionnement en verre de Saint-Gobain, s'est déclaré mardi déterminé à aller à bout de son introduction en Bourse en dépit de conditions de marché difficiles.

La branche de Saint-Gobain spécialisée dans les bouteilles, les pots et les bocaux en verre, devrait débuter en Bourse à un prix compris entre 29,50 euros et 36,00 par action, soit une capitalisation initiale allant de 1,963 milliard et 2,395 milliards.

La taille initiale de l'offre, dont la clôture est prévue le 20 juin, porte sur 40% du capital et des droits de vote de Verallia, valorisés entre 785 millions et 958 millions d'euros, avec une option de surallocation portant sur un maximum 15% de cette taille initiale, précise le numéro un mondial des matériaux de construction dans un communiqué.

"Nous sommes confiants dans la qualité et dans la solidité de cet actif (qui) a fait preuve dans le passé d'une extrême résilience" a déclaré Jérôme Fessard, le directeur général de Verallia, lors d'une conférence téléphonique. "Indépendamment de l'environnement, nous considérons que cet actif demeure de qualité".

Cette introduction en Bourse intervient alors que les marchés primaires de capitaux restent à la peine en Europe et que les Bourses subissent un retour en force de l'aversion au risques.

Lagardère a aussi différé son projet d'introduction en Bourse de Canal+ France, arguant de l'instabilité des marchés après la catastrophe nucléaire au Japon.

"Nous sommes déterminés à mener ce processus à son terme. C'est le seul processus que nous avons à l'esprit", a précisé Jérôme Fessard, en réponse à une question à l'hypothèse d'une vente à des fonds en cas de mauvaise performance de l'introduction en Bourse.

Eurazeo a ainsi annoncé lundi l'acquisition pour 418 millions d'euros de 45% du groupe de prêt-à-porter Moncler, repoussant de facto le projet d'introduction en Bourse de la société d'origine grenobloise.

CROISSANCE ORGANIQUE DE 3-5% EN VUE

La fourchette d'introduction semble basse comparé au principal concurrent coté de Verallia, l'américain Owen Illinois. La valeur d'entreprise de Verallia en 2010 ressort entre 1,04 et 1,18 fois rapporté au chiffre d'affaires 2010 et entre 5,5 et 6,3 fois rapporté l'Ebitda, contre des ratios respectifs de 1,3 fois et 6,9 fois pour Owen Illinois, selon des données de Thomson Reuters et le document de base de Verallia.

"C'est la fourchette optimale dans le cadre des circonstances de marché que nous connaissons et je pense qu'elle valorise la qualité de cet actif que nous présentons au marché", a dit Jérôme Fessard.

Verallia, dont l'endettement devrait atteindre 1,8 milliard d'euros au moment de son introduction en Bourse, comptait distribuer 40% du résultat net sous forme de dividendes à partir de 2012, a-t-il ajouté.

"Notre capacité à générer des flux de trésorerie importants et réguliers doit permettre d'assurer l'autofinancement de nos besoins en investissement et notre croissance organique", a dit Jérôme Fessard.

Verallia, qui vise en 2013 une croissance organique annuelle de 3-5% et une marge d'Ebitda de 20%, regarde des acquisitions ciblées sur les marchés latino-américains, a-t-il ajouté.

Selon le document de base enregistré auprès de l'AMF, Verallia a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 3,55 milliards d'euros pour un résultat d'exploitation de 432 millions.

Saint-Gobain avait annoncé à l'automne 2010 envisager de mettre en Bourse Verallia dans le courant du deuxième trimestre 2011. Le processus concernant environ 50% du capital de Verallia a été enclenché en avril.

La fixation du prix de l'offre de Verallia est prévue le 21 juin et le début des cotations le 22 juin.

L'action Saint-Gobain progresse de 0,26% à 44,37 euros vers 11h15, sous-performant légèrement le CAC 40 (+0,54%).

Crédit suisse a ramené sa recommandation à "neutre" sur Saint-Gobain.

Avec Greg Roumeliotis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...