Bourse > Saint gobain > Saint gobain : Retard de la vente de Verallia North America ?
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007SGO - FR0000125007
40.230 € -1.11 % Temps réel Euronext Paris
40.505 €Ouverture : -0.68 %Perf Ouverture : 40.505 €+ Haut : 39.815 €+ Bas :
40.680 €Clôture veille : 1 255 570Volume : +0.23 %Capi échangé : 22 328 M€Capi. :

Saint gobain : Retard de la vente de Verallia North America ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Hier la Federal Trade Commission (FTC), l'une des autorités de régulation américaines, est revenue sur le projet de cession par Saint-Gobain de sa branche nord-américaine de verres alimentaires, Saint-Gobain Containers (également appelée Verallia North America), au groupe irlandais Ardagh pour 1,7 milliard de dollars environ (1,3 milliard d'euros environ). La FTC a ainsi émis de fortes réserves sur l'opération.

Rappelons que Saint-Gobain avait accepté l'offre d'Ardagh le 17 janvier dernier, indiquant alors que le dossier restait soumis aux autorités américaines de la concurrence.

Dans un document, la FTC estime justement que cette opération 'réduirait la concurrence' sur le marché US des verres alimentaires, où Saint-Gobain Containers est le numéro 2 et Ardgah le numéro 3, et donnerait à la combinaison des deux groupes 'plus de 75% du marché américain des emballages en verres pour bières et spiritueux'.

Selon le directeur adjoint du bureau de la concurrence de la FTC, Norman Armstrong, 'ce rapprochement mènerait à des hausses des prix (des bouteilles) pour les brasseurs et les distillateurs et réduirait l'innovation dans le secteur des emballages de verre. In fine, cette transaction aboutirait à des hausses de prix pour les consommateurs', a-t-il déclaré.

La FTC rappelle qu'Ardagh n'est entré sur le marché US qu'en 2012, avec l'acquisition d'Anchor Glass Container Corporation, numéro 3 américain du secteur, puis de Leone Industries. Si elle se réalisait, cette opération de croissance externe serait la 3ème pour Ardagh aux Etats-Unis 'en un peu plus d'un an'.

Et ce d'autant que le marché américain des emballages de verres, chiffré à cinq milliards de dollars, est 'mature, caractérisé par une faible croissance ainsi que par des barrières significatives à l'entrée'.

Le régulateur a donc notifié aux deux sociétés que selon elle, cette opération 'violerait la loi anti-trust américaine'.

L'action de la pourrait donc aboutir à bloquer la vente de Verallia North America, bien que selon les sources de presse les deux groupes semblent décidés à défendre l'opération.

'Il ne s'agit pas d'une bonne nouvelle pour Saint-Gobain', indiquent les analystes de Bryan Garnier ce matin, 'en ce qu'elle pourrait aboutir à retarder la cession de Verallia North America'.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...