Bourse > Saint gobain > Saint gobain : Décision défavorable dans le dossier Sika
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007SGO - FR0000125007
40.930 € +0.34 % Temps réel Euronext Paris
40.805 €Ouverture : +0.31 %Perf Ouverture : 40.955 €+ Haut : 40.230 €+ Bas :
40.790 €Clôture veille : 622 300Volume : +0.11 %Capi échangé : 22 716 M€Capi. :

Saint gobain : Décision défavorable dans le dossier Sika

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sika a annoncé hier que la cour suprême cantonale de Zoug avait rejeté, en appel, la demande de la société de portefeuille de ses actionnaires familiaux, Schenker-Winkler Holding (SWH), visant à récupérer ses droits de votes majorés. Ce qui peut être considéré, indirectement, comme un revers pour Saint-Gobain.

Pour mémoire, le français Saint-Gobain a signé, en décembre dernier, l'accord d'acquisition des parts de Sika (soit 16,1% des actions auxquelles sont associées 52,4% des droits de vote) que SWH détient du chimiste suisse de spécialités. Or la direction de Sika s'oppose vertement aux menées de Saint-Gobain et de ses propres actionnaires familiaux, les Burkard-Schenker, regroupés dans SWH.

Dans son opération de 'guérilla' contre le duo Saint-Gobain/SWH, le conseil d'administration de Sika a notamment privé SWH de ses droits de vote majorés en AG lorsqu'il s'agit d'élire les administrateurs indépendants. Dans ce cas de figure, les voix de SWH sont ramenées à 5%, ce qui a empêché, en avril, la holding de faire élire un conseil à sa main. SWH, qui avait contesté cette décision par deux fois, se trouve de nouveau débouté.

'C'est le dernier épisode qui oppose les Burkard-Schenker à la direction du groupe suisse, alors que Saint-Gobain tente d'en prendre le contrôle avec l'appui de la famille, qui perd ici une bataille', commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC.

De son côté, Société Générale (SG) notait voilà quelques jours, dans le cas où la juridiction suisse confirmerait la décision de première instance comme elle vient de le faire : “en cas de confirmation de l'injonction préliminaire, SWH ne sera pas en mesure de récupérer la totalité de ses droits de vote lors de l'AG du 24 juillet de Sika et devra attendre que la cour se prononce sur les éléments fondamentaux de l'affaire”. Ce qui présage d'une poursuite de la guérilla judiciaire.

Et SG de conclure : “la focalisation sur Sika et les incertitudes créées par la bataille juridique autour de l'opération pèsent dans une certaine mesure sur le cours de l'action Saint-Gobain”.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...