Bourse > Safran > Safran : Safran annonce une solide croissance de son ca trimestriel
SAFRANSAFRAN SAF - FR0000073272SAF - FR0000073272
66.540 € +0.11 % Temps réel Euronext Paris
66.450 €Ouverture : +0.14 %Perf Ouverture : 66.560 €+ Haut : 65.950 €+ Bas :
66.470 €Clôture veille : 751 165Volume : +0.18 %Capi échangé : 27 749 M€Capi. :

Safran : Safran annonce une solide croissance de son ca trimestriel

Safran annonce une solide croissance de son ca trimestrielSafran annonce une solide croissance de son ca trimestriel

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Safran flambe en Bourse jeudi après avoir annoncé une solide croissance de son chiffre d'affaires trimestriel, soutenu par son activité de moteurs civils, et réaffirmé ses objectifs 2012 et sa confiance pour les années à venir au vu des tendances constatées sur le marché.

L'équipementier pour l'aéronautique, la défense et la sécurité voit son titre s'adjuger 7,40% à 28,65 euros vers 9h55, affichant la plus forte hausse du CAC 40.

Safran, dont la capitalisation atteint 12 milliards d'euros, a regagné 24% depuis le début de l'année.

Le groupe a confirmé viser pour 2012 une croissance de l'ordre de 10% de son chiffre d'affaires et une hausse d'environ 20% de son résultat opérationnel courant, dont le cash flow libre devrait représenter environ un tiers.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S fait état pour 2012 d'un chiffre d'affaires de 13.111 milliards d'euros, soit une croissance de 11,7%.

Au premier trimestre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires meilleur que prévu de 3.108 millions en hausse de 15,9% en données brutes, soit une croissance organique de 7,3%.

Il profite de la hausse de 15,1% de ses activités de services pour moteurs civils en dollars américains, grâce au moteur CFM56 produit dans le cadre de CFM International, sa coentreprise à parité avec General Electric.

Safran continue à prévoir une croissance des activités de moteurs civils à près de 10%, soulignant "le comportement fluctuant des compagnies aériennes inhérent à la conjoncture économique dégradée".

PERSPECTIVES ENCOURAGEANTES À MOYEN TERME

Le PDG du groupe Jean-Paul Herteman a dit lors d'une conférence téléphonique compter sur une hausse du trafic passagers et fret et sur le besoin de nouvellement de flottes vieillissantes gourmandes en carburant dans un contexte de prix élevé du pétrole.

Le moteur Leap, successeur du CFM-56, a été sélectionné pour l'A320neo et le 737MaX, versions remotorisées des monocouloirs d'Airbus et de Boeing, ainsi que pour le C919 du chinois Comac.

Safran fait état de 378 livraisons de nouveaux moteurs CFM56 au premier trimestre - soit 56 de plus que sur le premier trimestre 2011. Les commandes et intentions d'achats du CFM56 et du Leap totalisent 695 unités au 19 avril, avec un carnet de commandes maintenu à environ sept années de production.

Sur cette base, Jean-Paul Herteman a écarté le risque d'apparition d'une bulle, une inquiétude apparue après les commandes record engrangées par Airbus et Boeing en 2011, notamment de la part de compagnies asiatiques.

"Le terme de bulle est certainement excessif", a-t-il observé, rappelant que les décalages de commandes étaient toujours possibles dans le secteur aéronautique.

"(Mais) cela ne met pas en cause la progression des ventes et de l'activité de la profession pendant les prochaines années, sauf cataclysme économique majeur", a-t-il ajouté.

Il fait ainsi écho aux propos d'Olivier Zarrouati, président du directoire de Zodiac Aerospace, spécialisé notamment dans l'équipement des cabines d'avions, qui a dit ne pas croire non plus à l'émergence d'une bulle.

Sur le plan de la croissance externe, Jean-Paul Herteman s'est refusé à tout nouveau commentaire sur l'intérêt de Safran pour l'italien Avio, contrôlé par le fonds de capital-investissement Cinven, aux côtés de Finmeccanica, qui détient 14% du capital.

Jean-Paul Herteman avait réaffirmé en février identifier des complémentarités avec Avio dans les domaines spatial et aéronautique.

Le fonds public italien Fondo Strategico Italiano a manifesté la semaine dernière son intérêt pour une participation dans Avio, dont une introduction en Bourse a été envisagée.

Jean-Paul Herteman a également indiqué avoir signé le 20 avril l'accord de création d'une coentreprise avec Thales à but commercial et technique dans l'optronique, technologie mêlant optique et électronique qui facilite notamment la vision de nuit des soldats.

Il a ajouté que le projet de JV à parité annoncé juste avant Noël était actuellement étudié par les instances du personnel.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...