Bourse > Safran > Safran : Le 3e trimestre de safran jugé décevant mais objectifs confirmés
SAFRANSAFRAN SAF - FR0000073272SAF - FR0000073272
64.910 € -0.44 % Temps réel Euronext Paris
64.810 €Ouverture : +0.15 %Perf Ouverture : 65.210 €+ Haut : 64.230 €+ Bas :
65.200 €Clôture veille : 1 145 650Volume : +0.27 %Capi échangé : 27 069 M€Capi. :

Safran : Le 3e trimestre de safran jugé décevant mais objectifs confirmés

Le 3e trimestre de safran jugé décevant mais objectifs confirmésLe 3e trimestre de safran jugé décevant mais objectifs confirmés

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS, 21 octobre - Safran a publié vendredi un chiffre d'affaires jugé décevant au troisième trimestre, même si l'équipementier spécialisé dans l'aéronautique et la défense a confirmé ses objectifs 2011, profitant toujours du dynamisme du secteur de l'aéronautique civile malgré une conjoncture incertaine.

Le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 5,2% à 2.728 millions d'euros au troisième trimestre, à la faveur d'un bond de 9,8% de son pôle de propulsion aéronautique et spatiale, sa principale division, mais les analystes attendaient plutôt en moyenne un chiffre de 2,8-2,9 milliards.

Vers 9h50, le titre Safran, entré au CAC 40 le 19 septembre, reculait ainsi de 8,3% à 22,15 euros, ramenant à 9,2 milliards sa capitalisation boursière. L'action perd ainsi 16,5% depuis le début de l'année.

"La croissance de la plupart des divisions, à l'exception de la propulsion, la plus rentable, a été inférieure aux attentes", résume dans une note un analyste basé à Paris.

"Le titre a ouvert un énorme gap technique ce matin, ce qui augure d'une séance difficile pour le titre", observe par ailleurs un trader à Paris.

Le groupe, qui avait relevé ses objectifs fin juillet, a confirmé viser pour 2011 une croissance de l'ordre de 6% à 9% de son chiffre d'affaires et de 25 à 30% de son résultat opérationnel courant. Il a précisé vendredi que cette prévision intégrait désormais la contribution de L-1 Identity Solutions, une société nouvellement acquise, et le versement de bonus.

"Malgré les perturbations de la crise financière, le marché aéronautique reste très bien orienté ces derniers mois, ces dernières semaines. Il n'y a pas de retournement de tendance", a souligné le PDG du groupe, Jean-Paul Herteman, lors d'une conférence téléphonique.

Sur le long terme, l'activité de Safran est largement conditionnée par le succès de CFM International, sa coentreprise avec General Electric, dont le moteur Leap a été sélectionné pour l'A320neo et le 737MaX, versions remotorisées des monocouloirs d'Airbus et de Boeing, ainsi que pour le C919 du chinois Comac.

POURSUITE DES DISCUSSIONS AVEC THALES

Ses prévisions pour 2011 se basent sur un cours moyen spot de 1,39 dollar pour un euro pour le chiffre d'affaires et un cours couvert cible de 1,37 dollar pour un euro pour le résultat opérationnel courant.

Les activités de services de moteurs civils ont augmenté de 10,1% en dollars, dans le bas de la fourchette de 10-15% indiquée pour 2011.

Le PDG de Safran a déclaré que les discussions avec le groupe d'électronique de défense Thales portant sur des échanges d'actifs dans le secteur de la défense se poursuivaient.

"Les discussions sont en cours et se déroulent dans un bon esprit, mais le sujet n'est pas un sujet simple", a-t-il dit. "Avant de parler de valorisation, il faut être bien clair sur les questions de logique industrielle."

Un an après les avoir interrompues, Safran et Thales avaient annoncé en mai avoir repris des discussions sur un échange d'actifs dans la défense, sous la pression de l'Etat, leur actionnaire commun, qui traque les doublons dans un secteur en pleine réduction budgétaire.

Safran céderait notamment son optronique à Thales, qui lui apporterait en échange sa navigation inertielle et sa génération électrique.

Avec la contribution de Jean-Michel Bélot, édité par Gwénaëlle Barzic

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...