Bourse > Royal dutch shella > Royal dutch shella : Chute dans le sillage de ses trimestriels
ROYAL DUTCH SHELLAROYAL DUTCH SHELLA RDSA - GB00B03MLX29RDSA - GB00B03MLX29
24.585 € +1.07 %
24.570 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 24.655 €+ Haut : 24.400 €+ Bas :
24.325 €Clôture veille : 10 461 600Volume : +0.49 %Capi échangé : 52 796 M€Capi. :

Royal dutch shella : Chute dans le sillage de ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Royal Dutch Shell chute de 3,8% à Amsterdam après la publication d'un bénéfice net part du groupe en chute de 71% à moins de 1,2 milliard de dollars au deuxième trimestre 2016, par rapport à la même période l'année dernière.

A coûts d'approvisionnement constant (CCS) et hors éléments exceptionnels, la compagnie pétro-gazière anglo-néerlandaise a vu son bénéfice net chuter de 72% à 1,04 milliard de dollars, soit 13 cents par action.

Cette chute en comparaison annuelle traduit essentiellement un creusement de la perte des activités amont (exploration et production), à -1,32 milliard, lié au déclin des cours du pétrole et du gaz, ainsi qu'à un gonflement de dépréciations lié à l'acquisition de BG Group.

Ces facteurs ont été partiellement compensés par l'augmentation des volumes de production, à 2,628 millions de barils équivalent pétrole par jour, principalement grâce aux actifs de BG et à l'amélioration de la performance opérationnelle.

La contribution des activités aval (raffinage et commercialisation) a quant à elle baissé de plus d'un tiers à 1,82 milliard de dollars, à cause de conditions de raffinage plus difficiles, d'une imposition plus lourde et de moindres marges en chimie.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...