Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : Profits en berne, politique de dividende modifiée
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : Profits en berne, politique de dividende modifiée

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Rio Tinto dégringolait de près de 6% ce matin à la Bourse de Londres, à 1.659 pence, soit l'un de ses plus bas niveaux depuis 2009. Le groupe minier a publié ce matin des résultats annuels décevants doublé de nouvelles réductions de coûts et des investissements. Il a aussi fini par abandonner sa politique de dividende progressif, qui n'est plus tenable en l'état actuel des marchés de matières premières.

En effet, le géant minier australo-britannique, centré notamment sur les mines de fer de l'Ouest australien (Pilbara), a dégagé en 2015, un résultat net ajusté en chute de 51% à 4,5 milliards de dollars, soit un chiffre un peu inférieur aux attentes du marché. Les cours des matières premières et notamment du minerai de fer ne cessent en effet de dégringoler.

En données publiées, Rio Tinto affiche une perte nette de 866 millions de dollars (- 0,47 dollar par action) contre un profit de 6,5 milliards un an plus tôt.

Notons que du côté du bilan, la tendance se dégrade : la dette nette a augmenté de 10% à 13,8 milliards de dollars, le gearing prenant 5 points de pourcentage à 24% des fonds propres.

Le cash flow opérationnel, qui n'échappe pas à la baisse des cours, recule de 34% à 9,4 milliards de dollars. Et pourtant, le groupe a sabré ses investissements (- 43% à 4,7 milliards), et va continuer de le faire.

Le directeur général, Sam Walsh, évoque 'un environnement extrêmement difficile'. 'La détérioration continue de l'environnement macroéconomique a induit une vaste incertitude sur les marchés. Nous lançons donc une nouvelle série de mesures destinée à réduire nos frais opérationnels d'un milliard de dollars supplémentaires en 2016, et d'encore un autre milliard en 2017', déclare-t-il.

Idem du côté du budget d'investissement, ramené à 4 milliards en 2016 avant 5 milliards en 2017, 'soit une réduction globale de 3 milliards par rapport à nos estimations précédentes', indique M. Walsh.

Ce n'est pas tout : le dividende au titre de 2015 sera certes maintenu à son niveau de l'année précédente (215 cents par action). Mais il n'est désormais plus question de l'augmenter avec le temps : le président du conseil d'administration, Jan du Plessis, a rappelé que Rio Tinto avait distribué à ses actionnaires (via les dividendes et les rachats d'actions) plus de 25 milliards de dollars ces cinq dernières années.

'En raison de l'incertitude associée aux perspectives de nos marchés', a déclaré M. du Plessis, 'le conseil d'administration estime que le maintien de la politique progressive de dividende gênerait la marche des affaires du groupe et irait à l'encontre des intérêts de long terme des actionnaires.

Bref, la politique dividendaire 'progressive' sera remplacée par 'une approche plus flexible'. Rio Tinto compte distribuer, au titre de 2016, un coupon global d'au moins 110 cents par action. C'est-à-dire en baisse de près de 50% par rapport à celui de 2015.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...