Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : Le point trimestriel sur la production salué
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : Le point trimestriel sur la production salué

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rio Tinto a présenté ce matin l'activité de ses différentes activités minières pour le 2ème trimestre 2013, marqué par un nouveau record du côté du minerai de fer et de l'entrée en production de la “méga-mine” cuprifère mongole d'Oyu Tolgoi. En Bourse de Londres où l'indice FTSE reste neutre en fin de matinée, l'action Rio Tinto prend près de 2% à 2.857 pence.

Du côté du minerai de fer, principale matière première extraite par le groupe australo-britannique, la production a augmenté de 7% sur un an à 66 millions de tonnes, chiffre en hausse de 8% en données séquentielles (par rapport au 1er trimestre). Sur le 1er semestre, la hausse est de 6%. Il s'agit d'un nouveau record malgré des incidents (inondations, rupture du tapis d'un convoyeur...).

Le directeur général Sam Walsh a déclaré que 'malgré des conditions climatiques défavorables, l'expansion des capacités de la mine de Pilbara (mine de fer géante de l'Ouest australien, ndlr) jusqu'à 290 millions de tonnes par an est toujours en vue'.

Concernant le cuivre, la production a crû de 10% sur un an (à 146.200 tonnes) et de 7% sur le semestre. La mine mongole d'Oyu Tolgoi, l'une des cinq premières au monde par sa taille, a livré sa première cargaison de concentrés de cuivre à la Chine le 9 juillet dernier. Elle a nécessité trois ans de travaux et l'investissement de 6,2 milliards de dollars.

Du côté de l'aluminium, la production s'affiche en amélioration de 7% sur le 2ème trimestre comme au 1er semestre.

Les extractions de charbon sidérurgique reculent toujours (- 4% sur le semestre), à la différence du charbon thermique destiné notamment aux centrales électriques (+ 26% sur le semestre).
.
Enfin, le groupe a déjà réduit ses dépenses d'exploration et d'évaluation de gisements de 483 millions de dollars au 1er semestre, ce qui devrait lui permettre d'atteindre son objectif annuel de 750 millions d'économies.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...