Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : Crédit suisse toujours positif après simandou
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : Crédit suisse toujours positif après simandou

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse confirme son opinion de 'surperformance' sur le titre Rio Tinto ce matin après que le géant minier généraliste ait communiqué sur le gisement de fer guinéen de Simandou. Au cours actuel, le titre ne se paie que 7,4 fois les profits attendus pour 2012.

L'objectif de cours ressort à 4.650 pence.

En Bourse de Londres, l'action Rio Tinto recule de 1,5% à 3.427 pence.

Le mineur australo-britannique a donc finalisé avec le chinois Chalco la création de la coentreprise qui, en Guinée (Conakry), va exploiter le gisement de minerai de fer de Simandou. Rio Tinto en détiendra 53% du capital, et pour obtenir le solde (47%), Chalco versera 1,35 milliard de dollars US au groupe.

Rio Tinto partage ainsi le risque opérationnel et le coût avec son partenaire. Et ce dernier risque d'être élevé : 'en 2011, nous évaluions le coût de ce projet à plus de 12 milliards de dollars. Mais l'inflation persistante des investissements miniers pourrait voir ce montant augmenter de 30% à 50%', indique la note.

Selon Crédit Suisse, la production à Simandou devrait démarrer, à petite échelle, à partir de l'an prochain. Dans un premier temps, le minerai sera convoyé par camion jusqu'au port, la mise en place d'une infrastructure ferroviaire étant prévue pour 2015.

En 2011, Rio Tinto tablait, pour Simandou, sur une production de 50 à 60 millions de tonnes de minerai à partir de 2016. “Le projet ne manque pas de défis, comme la mise en place de 700 km d'infrastructures ferroviaires. Mais à long terme (soit à partir de 2017 et au-delà), Simandou devrait représenter une part significative des bénéfices du groupe (de 5 à 7%)”, indique la note de recherche.

A terme, Simandou devrait conformer la place de Rio Tinto en tant que 2ème mineur de fer au monde, derrière le brésilien Vale.

A plus brève échéance, les analystes tablent aussi sur une reprise de la production d'acier et la résistance des prix du minerai de fer et de l'acier. Des cessions sont également attendues chez Rio Tinto, notamment dans la branche Diamants, ce qui pourrait entraîner des rachats d'action et/ou la hausse du dividende.

Après 7,81 dollars en 2011, Crédit Suisse attend un bénéfice par action Rio Tinto de 7,46 dollars cette année, puis de 8,83 dollars en 2013.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...