Bourse > Renault > Renault : Renault renforce ses capacités au brésil
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
80.850 € +0.21 % Temps réel Euronext Paris
80.910 €Ouverture : -0.07 %Perf Ouverture : 81.080 €+ Haut : 80.500 €+ Bas :
80.680 €Clôture veille : 253 834Volume : +0.09 %Capi échangé : 23 909 M€Capi. :

Renault : Renault renforce ses capacités au brésil

Renault renforce ses capacités au brésilRenault renforce ses capacités au brésil

PARIS (Reuters) - Renault a annoncé mercredi qu'il comptait investir 212 millions d'euros pour renforcer les capacités de son usine de Curitiba, au Brésil, la marque au losange ayant déjà signalé son intention de renforcer son empreinte dans les pays émergents.

Pour croître de trois points et atteindre les 8% de part de marché qu'il projette pour 2016, le constructeur automobile présidé par Carlos Ghosn prévoit de lancer 13 nouveaux véhicules entre 2012 et 2016 et compte doubler, à 372, son nombre de concessionnaires dans le pays.

"En 2011, le Brésil devrait devenir le deuxième marché de Renault (...) Plus d'un quart de la hausse des ventes de Renault dans le monde d'ici (2016) devrait venir du Brésil", a déclaré le PDG dans un communiqué.

"Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin d'augmenter nos capacités industrielles", a poursuivi Carlos Ghosn.

Une porte-parole du groupe a précisé dans un e-mail que l'usine brésilienne concernée par l'investissement supplémentaire disposerait d'une capacité de production de 380.000 véhicules par an à partir de 2013.

Renault, qui emploie 6.000 personnes au Brésil, annonce qu'il comptera bientôt 7.000 salariés dans ce pays en forte croissance, les unités produites au Brésil étant vendues localement mais également exportées vers l'Argentine, le Mexique et d'autres marchés sud-américains.

Nissan, l'autre partenaire de l'alliance Renault-Nissan, investira de son côté environ 1,5 milliard de dollars (1,13 milliard d'euros) dans une nouvelle usine au Brésil dans l'espoir de développer sa part de marché dans le pays avec de nouveaux modèles compacts, a déclaré mardi à Reuters Carlos Ghosn, le président-directeur général de l'alliance.

A 17h00, l'action Renault s'inscrivait en hausse de 5,77%, à 23,63 euros, à comparer avec une progression de 4,25% de l'indice CAC. Le titre du constructeur automobile chute d'environ 46% depuis le début de l'année.

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...