Bourse > Renault > Renault : Renault en Indonésie avec le Duster, le Koleos et la Mégane RS
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
86.860 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris
86.210 €Ouverture : +0.75 %Perf Ouverture : 87.480 €+ Haut : 85.960 €+ Bas :
86.440 €Clôture veille : 625 642Volume : +0.21 %Capi échangé : 25 686 M€Capi. :

Renault : Renault en Indonésie avec le Duster, le Koleos et la Mégane RS

Renault en Indonésie avec le Duster, le Koleos et la Mégane RSRenault en Indonésie avec le Duster, le Koleos et la Mégane RS

PARIS (Reuters) - Renault a signé mercredi un accord avec le constructeur automobile indonésien Indomobil pour lancer sur place le Duster, le Koleos et la Mégane RS d'ici la fin du mois.

Selon les termes du partenariat, Indomobil, déjà associé à Nissan en Indonésie depuis plus de trente ans, mettra en place un réseau de distribution pour Renault et assemblera sur place le 4x4 low cost du groupe au losange, désormais sa voiture la plus vendue à travers le monde.

En ajoutant comme fers de lance son 4x4 haut de gamme Koleos et la version sport de la Mégane, importés cette fois, Renault cherche à pénétrer le marché indonésien par le haut, comme il le fait en Inde après l'échec d'une première incursion sur le segment d'entrée de gamme avec la Logan.

"Ce qu'on s'est donné comme objectif (...) c'est de devenir à l'horizon 2016 la première marque européenne en Indonésie", a déclaré Gilles Normand, directeur des opérations Asie-Pacifique de Renault au cours d'une téléconférence. "Et puis à plus long terme (...) l'objectif (...) est d'atteindre 5% de part de marché."

Pour y parvenir, Renault lancera à partir de 2015 plusieurs autres véhicules spécifiquement adaptés à un marché aujourd'hui largement dominé par les constructeurs japonais.

L'Indonésie est au coeur de la deuxième phase du plan stratégique de Renault, avec la Chine où il attend toujours le feu vert pour produire sur place des voitures.

Avec 250 millions d'habitants et seulement 36 véhicules pour 1.000 habitants, l'Indonésie est actuellement le pays qui tire la croissance en Asie du Sud-Est, a précisé le groupe.

Renault, Nissan et leur affilié russe AvtoVAZ ont annoncé par ailleurs mercredi la mise en place d'une structure commune d'achats pour accroître les synergies dans leurs opérations communes en Russie.

L'Indonésie a connu un taux de croissance moyen supérieur à 6% ces dernières années, qui a toutefois tendance à ralentir.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...