Bourse > Renault > Renault : Renault complète avec r-space la partie design de son plan
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.430 € -1.07 % Temps réel Euronext Paris
82.150 €Ouverture : -0.88 %Perf Ouverture : 82.810 €+ Haut : 81.130 €+ Bas :
82.310 €Clôture veille : 795 886Volume : +0.27 %Capi échangé : 24 081 M€Capi. :

Renault : Renault complète avec r-space la partie design de son plan

Renault complète avec r-space la partie design de son planRenault complète avec r-space la partie design de son plan

GENEVE (Reuters) - Après la composante industrielle et financière de son nouveau plan stratégique, Renault a dévoilé à Genève un concept car venu compléter le nouveau design qu'il entend donner à ses prochaines voitures.

Le constructeur au losange a révélé au salon de l'automobile de Genève "R-Space", un concept de monospace compact venu confirmer la nouvelle identité que le groupe entend donner à la gamme qui incarnera sa stratégie pour les six ans à venir.

Le P-DG de Renault, Carlos Ghosn, à qui la presse automobile reprochait ces derniers temps un manque d'audace dans le style de ses modèles, a laissé cette fois la parole à son nouveau directeur du design, Laurens van den Acker, pour la conférence de presse que le groupe a tenue mardi à deux jours de l'ouverture au public du 81 salon de l'auto de Genève.

Van den Acker, arrivée chez Renault en 2009 après avoir officié chez Mazda, a également présenté "Captur", un concept car de crossover compact et sportif déjà dévoilé en photo. Captur, R-Space et le concept-car de voiture de sport rouge vif "DéZir" dévoilé au dernier Mondial de Paris ont tous en commun la nouvelle face avant des futures voitures Renault, à commencer par la Clio 4 et la voiture électrique Zoé dès 2012: des optiques plus fines et une calandre effilée logeant en son milieu un losange plus imposant.

"On avait un réel besoin de renouveau du design chez Renault, c'est là qu'on crée du désir chez le client", a déclaré Jérôme Stoll, le directeur commercial du groupe, dans une interview à Reuters en marge du salon. "Laurens van den Acker arrive et présente la palette de ses projets, et cette palette va s'inscrire complètement dans le plan Renault 2016 que l'on a présenté."

GAMME ÉLARGIE AU CROSSOVER

Le constructeur a dévoilé début février un nouveau plan stratégique axé sur les synergies avec ses partenaires Nissan et Daimler, sur une spécialisation de ses usines françaises et sur un renouvellement de la gamme qui comptera 48 modèles en 2016, contre 40 l'an dernier issus du précédent plan.

"Il y a des segments que Renault ne couvre pas encore parce qu'il ne s'agissait pas de sa priorité stratégique ni d'un territoire géographique sur lequel on voulait aller, à commencer par le crossover", a souligné de son côté à Reuters la directrice du produit, Béatrice Foucher. "On doit couvrir les besoins sur ce segment où la demande est en croissance."

Le crossover est issu à l'origine du croisement entre un 4X4 et une berline. Renault est peu présent sur ce segment, mis à part le Koleos, jumeau du QM5 de la filiale coréenne Renault Samsung Motors.

Béatrice Foucher a également souligné que la vocation de Renault restait d'être un constructeur généraliste, donc qu'il se devait de conserver dans sa gamme un modèle premium pour la clientèle de flotte. A Genève, Laurens van den Acker a insisté pour sa part sur l'image familiale d'une marque qui a toujours voulu proposer des véhicules aux dimensions adaptées à la taille des familles.

"R-Space", qui pourrait préfigurer un futur Scenic, est également un clin d'oeil entre le R de Renault et l'Espace, modèle emblématique du groupe dont le renouvellement, suspendu pendant la crise, est maintenant annoncé pour 2014 sur une plateforme commune avec Nissan et l'ensemble du milieu et haut de gamme de la marque.

Le concept-car révélé à Genève joue à fond cette partition avec, pour les enfants un compartiment arrière en forme de pièce de jeu avec habillage en cubes de couleur, et pour les parents deux sièges avant dont les dossiers s'enlacent.

Gilles Guillaume, avec Helen Massy-Beresford, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...