Bourse > Renault > Renault : Recul des ventes automobiles en juin, renault à la peine
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
82.310 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
80.100 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 24 341 M€Capi. :

Renault : Recul des ventes automobiles en juin, renault à la peine

Recul des ventes automobiles en juin, renault à la peineRecul des ventes automobiles en juin, renault à la peine

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont reculé en juin de 3,9% à nombre de jours ouvrables comparables, troisième mois consécutif de recul dans le sillage de la fin de la prime à la casse.

La baisse a cependant encore été amplifiée pour Renault par des problèmes d'approvisionnement sans rapport avec le Japon.

Le mois de juin comptait 20 jours ouvrables contre 22 en juin 2010. En données brutes, les ventes dans l'Hexagone ont reculé de 12,6% à 210.236 unités, a annoncé le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

"Le marché revient peu à peu à son niveau de 2008, avant la crise", a commenté le porte-parole de CCFA. "On continue de grignoter l'avance acquise au début de l'année avec les aides publiques, mais sinon c'est un bon mois."

Dernier mois avant la grande coupure des vacances estivales, juin marque un ralentissement de la baisse du marché puisque le repli avait été de 8,3% à données comparables en mai.

Sur les six premiers mois de l'année, le marché ressort en hausse de 1,0% en données brutes et de 0,2% à nombre de jours ouvrables comparables.

Le porte-parole du CCFA a précisé que cette évolution était cohérente avec la prévision du comité d'une baisse de 8 à 10% du marché automobile français sur l'ensemble de l'année.

En données brutes, les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën ont reculé de 8,2% en juin, avec des performances similaires pour les deux marques.

En revanche, les ventes du groupe Renault (-29,3%) ont continué de souffrir de problèmes d'approvisionnement antérieurs aux retombées du séisme au Japon.

La marque Renault (-25,9%) a été affectée par des difficultés d'approvisionnement sur les moteurs diesel. Ces problèmes, qui pénalisent aussi les ventes du 4X4 Duster de la marque low cost Dacia, devraient durer jusqu'à la mi-août, a précisé une porte-parole du groupe au losange.

Dacia, dont les ventes ont plongé de 44% en juin en France, souffre aussi de la fin du bonus réservé au GPL, qui dopait les ventes de la citadine Sandero.

Gilles Guillaume, édité par Benjamin Mallet

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...