Bourse > Renault > Renault : Nissan va voler au secours de son allié selon Arnaud Montebourg
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
74.280 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 74.980 €+ Haut : 73.690 €+ Bas :
75.610 €Clôture veille : 661 457Volume : +0.22 %Capi échangé : 21 966 M€Capi. :

Renault : Nissan va voler au secours de son allié selon Arnaud Montebourg

RENAULTRENAULT

(Tradingsat.com) - Renault va construire des voitures de la marque Nissan, sa filiale nippone, depuis ses usines françaises, afin de compenser la baisse des productions de la marque au losange dont les ventes mondiales ont reculé de 6,3% en 2012 du fait d'un effondrement de 18% en Europe.

Nissan au secours de son allié, c'est donc ce qu'aurait demandé et obtenu jeudi le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg à l'issue d'un entretien téléphonique avec le PDG des deux groupes, Carlos Ghosn, au lendemain de l'annonce par Renault de la suppression de 7 500 postes en France d'ici 2016. Rappelons que l'Etat français détient aujourd'hui 15% du constructeur automobile.

"Je lui ai dit, je souhaite que vous mettiez dans la discussion, dans la négociation avec les syndicats, le fait que comme vous êtes aussi le dirigeant de Nissan et que Renault contrôle Nissan, que Nissan se porte au secours des usines françaises et mette du travail sur les chaînes françaises", a dit Arnaud Montebourg sur BFM TV et RMC.

Mais selon Les Echos, "Renault a déclaré vendredi que la décision de produire des voitures Nissan dans les usines françaises du groupe au losange n'était pas prise, contredisant des propos tenus le même jour par Arnaud Montebourg".

"La décision aujourd'hui n'est pas prise. Je ne peux pas vous confirmer que Nissan va mettre des véhicules en France ou en Europe dans nos usines", a déclaré Jérôme Stoll, directeur commercial du groupe, à des journalistes.

"Ce que je peux vous dire, c'est que nous sommes engagés dans une négociation avec nos partenaires sociaux pour retrouver de la compétitivité sur notre marché européen, nous sommes au milieu de ces négociations", a ajouté Jérôme Stoll.

Renault a commercialisé plus de 2,55 millions de véhicules dans le monde en 2012, soit des ventes en baisse de 6,3% par rapport à 2011. Les ventes de la marque Renault affichent un déclin de 6%, quand celles de sa filiale Dacia progresse de 4,8%.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...