Bourse > Renault > Renault : Les ventes d'automobiles ont souffert du passage de Sandy
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
77.030 € +0.97 % Temps réel Euronext Paris
76.300 €Ouverture : +0.96 %Perf Ouverture : 77.200 €+ Haut : 76.300 €+ Bas :
76.290 €Clôture veille : 219 288Volume : +0.07 %Capi échangé : 22 779 M€Capi. :

Renault : Les ventes d'automobiles ont souffert du passage de Sandy

tradingsat

par Ben Klayman et Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Le passage de l'ouragan Sandy sur le Nord-Est des Etats-Unis a pesé sur les ventes de voitures au cours des derniers jours d'octobre mais les constructeurs s'attendent toujours à de bons résultats pour le quatrième trimestre, grâce entre autres au début de reprise du marché immobilier.

Si General Motors et Chrysler ont enregistré leurs meilleures résultats commerciaux pour un mois d'octobre depuis le début de la crise financière il y a cinq ans, Sandy a privé le secteur dans son ensemble d'environ 30.000 ventes, montrent les chiffres publiés jeudi.

"Il est évident que la tempête a eu un impact plus important qu'anticipé sur les ventes", a déclaré Jesse Toprak, analyste du site internet spécialisé TrueCar.com. "Ça n'est pas le mois record que certains attendaient peut-être mais je dirais que c'est un bon mois".

Au total, le marché automobile américain a augmenté de 7% le mois dernier avec 1,09 million de véhicules vendus, le plus élevé pour un mois d'octobre depuis 2007 (1,23 million). Mais les analystes prévoyaient une hausse de 11%.

Ford a vu ses ventes augmenter de 0,4% le mois dernier tandis que Toyota et Honda enregistraient des progressions d'environ 16% et 9% respectivement.

Les ventes de General Motors sont ressorties en hausse de 4,7% et celles de Chrysler, le constructeur contrôlé par Fiat, en progression de 10%.

Nissan, l'allié japonais du français Renault, affiche pour sa part une baisse de 3,2% de ses ventes.

Les performances mensuelles de la plupart des principaux constructeurs sont ainsi en-dessous des attentes et le marché est revenu à un niveau de ventes annualisé de 14,3 millions de véhicules, contre 14,9 millions attendu en moyenne par les économistes avant le passage de Sandy sur la côte Est.

Toyota a expliqué qu'avant l'arrivée de l'ouragan, le marché évoluait sur un rythme annualisé de 14,7 millions de ventes.

REPRISE ÉCONOMIQUE, INCERTITUDE ÉLECTORALE

Les dirigeants du secteur et les analystes estiment que les ventes perdues à cause de l'ouragan devraient être récupérées pour l'essentiel en novembre et en décembre. Certains constructeurs, comme GM, Nissan ou Toyota, ont déjà lancé des promotions dans les régions touchées par Sandy.

Soulignant l'impact probable du redressement progressif du marché immobilier, GM s'attend à un quatrième trimestre record pour le secteur et à des ventes annuelles globales proches de 14,5 millions d'unités. Il s'agirait du chiffre le plus élevé enregistré depuis les 16,1 millions de ventes de 2007.

Les consommateurs sont généralement plus enclins à engager des dépenses importantes quand la valeur de leur patrimoine immobilier est orienté à la hausse.

Le marché pourrait aussi être plus favorable après l'élection présidentielle de mardi prochain, estime Kurt McNeil, vice-président de GM en charge des ventes aux Etats-Unis. La santé du secteur automobile et son sauvetage par l'Etat pendant la crise ont été l'un des thèmes récurrents de la campagne des deux candidats à la Maison blanche.

"Cela a créé une certaine incertitude dans l'esprit du consommateur. Une fois que l'élection sera passée, tous les fondamentaux solides de l'économie continueront de jouer", estime Kurt McNeil.

Mais certains, comme Jonathan Browning, le directeur des activités américaines de Volkswagen, se veulent encore prudents.

"On ne peut pas encore parler de véritable reprise", a-t-il dit lors d'une téléconférence. "Le contexte général est à la montée de l'optimisme mais l'économie dans son ensemble n'évolue pas encore de manière positive."

Il a précisé que la demande restait fragile dans certaines régions du pays avant même l'annonce de l'arrivée de Sandy.

Jesse Toprak a expliqué que les concessionnaires réalisaient souvent plus de 40% de leurs ventes mensuelles au cours des sept derniers jours du mois.

Paul Lienert, Deepa Seetharaman, Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...