Bourse > Renault > Renault : Les négociations avec les syndicats tournent au chantage
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
85.970 € -0.01 % Temps réel Euronext Paris
85.180 €Ouverture : +0.93 %Perf Ouverture : 86.460 €+ Haut : 84.940 €+ Bas :
85.980 €Clôture veille : 734 403Volume : +0.25 %Capi échangé : 25 423 M€Capi. :

Renault : Les négociations avec les syndicats tournent au chantage

RENAULTRENAULT

(Tradingsat.com) - Les négociations se poursuivent entre la direction de Renault et les syndicats, mais la 7ème réunion qui s'est tenue ce mardi a tourné au chantage.

Le constructeur automobile qui a annoncé 7 500 suppressions d'emplois afin d'être plus compétitif dans un marché européen déprimé s'est engagé à affecter à ses usines françaises des volumes supplémentaires en provenance des partenaires du Groupe, à hauteur de 80 000 véhicules par an à l’horizon 2016.

Dans le cadre d'un accord de compétitivité soumis aux syndicats, Renault propose en échange un gel des salaires en 2013 ainsi qu'une hausse limitée à 0,5% et 0,75% pour les deux années suivantes.

"La signature d’un accord permettra à nos sites français d'être suffisamment compétitifs pour attirer des volumes venant de nos partenaires, à hauteur de 80 000 véhicules supplémentaires par an. Le déploiement de notre plan de gamme renouvelé, renforcé par ce complément d’activité, permettrait à la production de Renault en France de croître deux fois plus vite que le marché européen d’ici à 2016", a déclaré Gérard Leclercq, directeur des opérations France.

En contrepartie, Renault s'est également engagé à ne pas fermer de sites industriels et à ne recourir à aucun plan de licenciement ou de plan de départ volontaire.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...