Bourse > Renault > Renault : Les moteurs, pièce maîtresse du nouveau plan de renault
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
74.280 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 74.980 €+ Haut : 73.690 €+ Bas :
75.610 €Clôture veille : 661 457Volume : +0.22 %Capi échangé : 21 966 M€Capi. :

Renault : Les moteurs, pièce maîtresse du nouveau plan de renault

Les moteurs, pièce maîtresse du nouveau plan de renaultLes moteurs, pièce maîtresse du nouveau plan de renault

par Gilles Guillaume

BOULOGNE-BILLANCOURT, Hauts-de-Seine, 13 décembre (Reuters) - Le nouveau plan stratégique de Renault met davantage l'accent sur les motorisations que son prédécesseur dans un contexte de réduction des émissions de CO2 et de recherche de synergies avec les partenaires, a déclaré mardi Jacques Prost, directeur de l'ingénierie mécanique du constructeur, lors d'une interview à Reuters.

Grâce à sa feuille de route "Drive the change", présentée en février dernier, Renault vise en 2013 une marge de 5% et des ventes mondiales de plus de trois millions de véhicules. L'année prochaine sera importante pour le plan avec le lancement de modèles phares comme le monospace Dacia, la Clio 4 et la Zoé électrique, étayé par les dernières avancées du groupe en terme de motorisations.

"Dans Contrat 2009, la mécanique venait davantage en phase d'accompagnement des voitures, sur Drive the change, la mécanique est vraiment majeure, c'est même quasiment le premier axe du nouveau plan", a déclaré Jacques Prost. Contrat 2009, le précédent plan stratégique de Renault, avait dû être abandonné en pleine crise automobile de 2008.

Monsieur Moteur du groupe au losange depuis 2007, Jacques Prost a intégré le comité de direction de Renault l'année suivante. A 58 ans, cet ingénieur a fait toute sa carrière au sein du constructeur où il a notamment dirigé tout à tour les études de la marque sportive Alpine, l'usine de Cléon (Seine-Maritime) et le programme des petites voitures.

"Renault n'a jamais développé autant de moteurs nouveaux en si peu de temps", a-t-il ajouté. "En l'espace de moins d'un an, on va sortir cinq moteurs, je crois que dans l'histoire de Renault, cela ne s'est jamais passé."

DOWNSIZING ET ÉLECTRIQUE

Comme l'ensemble des constructeurs, le groupe au losange travaille notamment sur le "downsizing", la réduction de la cylindrée à puissance égale, mais mise aussi beaucoup sur la voiture électrique, dont il est l'un des plus fervents promoteurs.

Renault a présenté au printemps un nouveau bloc diesel de 130 cv dont la cylindrée a été ramenée à 1,6 litre, contre 1,9 litre jusqu'ici. Face à la demande de ses partenaires Nissan, Daimler et General Motors, à la recherche comme l'ensemble des constructeurs de synergies pour réduire les coûts, le groupe compte porter à 300.000 unités la production annuelle du bloc fabriqué à Cléon (Seine-Maritime), contre une capacité initiale de 150.000.

Le constructeur a également élaboré avec Nissan un nouveau petit moteur turbo essence modulaire, dont la version quatre cylindres sera produite en Espagne et la trois cylindres en Roumanie. La première version sera lancée sur la Mégane dès le début 2012, et la deuxième pourrait apparaître sur la Clio 4 au second semestre de l'année prochaine.

Cette nouvelle famille est appelée à remplacer l'actuel moteur qui équipe depuis plusieurs décennies 80% de la gamme essence de Renault.

Le groupe compte ainsi réduire de sept grammes par an, contre quatre grammes jusqu'ici, les émissions de CO2 de sa gamme au kilomètre. Il sera également aidé en cela par sa gamme tout électrique, dont Jacques Prost a déclaré que le déploiement avançait conformément aux plans initiaux malgré le contexte économique difficile.

La capacité initiale pour la berline Zoé est fixée à 50.000 unités à l'horizon 2012-2013, pour atteindre un plein régime de 250.000 exemplaires d'ici 2013-2014.

Le directeur de l'ingénierie mécanique a également confirmé les objectifs annuels du groupe, malgré la rechute de la demande observée en France ces dernières semaines. Pour 2011, Renault vise des ventes mondiales en volume supérieures au record de 2,6 millions d'unités inscrit en 2010, et un free cash flow opérationnel de plus de 500 millions d'euros.

"(les objectifs) sont confirmés, le président (Carlos Ghosn) s'est exprimé, (le numéro deux) Carlos Tavares s'est exprimé lui aussi, on est bien arc-boutés sur nos objectifs pour tenir cette première année du plan qui est importante, stratégique", a poursuivi Jacques Prost.

"Malgré toutes les difficultés qu'il y a eu cette année, avec le tsunami, avec la crise de la dette maintenant, malgré cela on est bien en ligne."

Avec Laurence Frost, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...