Bourse > Renault > Renault : Les Bourse européennes en légère hausse à l’ouverture
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
74.280 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 74.980 €+ Haut : 73.690 €+ Bas :
75.610 €Clôture veille : 661 457Volume : +0.22 %Capi échangé : 21 966 M€Capi. :

Renault : Les Bourse européennes en légère hausse à l’ouverture

Les Bourse européennes en légère hausse à l’ouvertureLes Bourse européennes en légère hausse à l’ouverture

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en légère hausse pour une séance marquée par des indicateurs sur l'activité en zone euro.

La croissance du secteur privé a ralenti en août en Allemagne, tout en restant robuste, montre l'étude Markit auprès des directeurs d'achat.

L'activité dans le secteur privé en France a en revanche accéléré plus que prévu, le dynamisme des services lui permettant de renouer avec des niveaux inédits depuis les attentats de novembre à Paris et Saint-Denis.

Les résultats pour la zone euro sont attendus dans la foulée. Ils ne devraient pas provoquer de séisme sur des marchés en mode attentiste avant la prise de parole, vendredi, de la présidente de la Réserve fédérale.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 19,95 points (0,45%) à 4.409,89 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,41% et à Londres, le FTSE avance de 0,45%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 progressent chacun d'environ 0,5%.

Janet Yellen, qui s'exprimera à l'occasion de la traditionnelle réunion estivale de banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming, livrera peut-être des indices sur le calendrier des hausses de taux à venir aux Etats-Unis.

Les déclarations récentes venues de la Fed n'ont donné aucune certitude aux investisseurs même si la plupart privilégient toujours l'hypothèse d'une seule hausse de taux cette année, en décembre.

Aux valeurs, Renault perd 2,7% dans les premiers échanges, la plus forte baisse de l'Eurofirst 300.

Selon le Financial Times, le rapport de la commission française créée après le scandale Volkswagen et publié fin juillet a omis d'intégrer des détails significatifs sur la manière dont des moteurs diesel du constructeur français sont parvenus à réduire leurs émissions de gaz polluants lors de tests.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,61%, le raffermissement du yen pénalisant les sociétés exportatrices. Le dollar perd 0,3% face à la devise japonaise, s'approchant des 100 yens pour un dollar.

Wall Street, qui n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent avec aucun indicateur majeur à l'agenda, a terminé lundi dans le désordre.

Les cours du pétrole sont orientés à la baisse sur fond d'inquiétudes persistantes face à la surabondance de l'offre.

(Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...