Bourse > Renault > Renault : Le yen fort pèse sur le bénéfice de nissan au 1er trimestre
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
80.100 € +2.61 % Temps réel Euronext Paris
78.790 €Ouverture : +1.66 %Perf Ouverture : 80.110 €+ Haut : 78.230 €+ Bas :
78.060 €Clôture veille : 1 286 820Volume : +0.44 %Capi échangé : 23 687 M€Capi. :

Renault : Le yen fort pèse sur le bénéfice de nissan au 1er trimestre

Le yen fort pèse sur le bénéfice de nissan au 1er trimestreLe yen fort pèse sur le bénéfice de nissan au 1er trimestre

TOKYO (Reuters) - Le constructeur automobile japonais Nissan a annoncé jeudi une chute de 19,7% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre de son exercice décalé, l'impact du yen fort et le coût de lancement d'un nouveau modèle ayant occulté la solidité de ses ventes mondiales.

Le numéro deux nippon du secteur, derrière Toyota, a dégagé un bénéfice d'exploitation de 120,7 milliards de yens (1,2 milliard d'euros) à fin juin, contre 150,4 milliards de yens un an auparavant.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur 142,5 milliards de yens.

Sur l'ensemble de l'exercice 2012-2013, le partenaire de Renault prévoit de dégager un bénéfice net de 400 milliards de yens, en hausse de 17,2%. Le résultat net trimestriel est ressorti à 72,3 milliards de yen, en baisse de 15% par rapport à la période correspondante un an auparavant.

Nissan a mis en avant la vigueur du yen pour expliquer la chute des profits. La devise nipponne cote à 78,14 yens pour un dollar jeudi contre plus de 83 yens pour un dollar à la mi-mars, soit une hausse de 6,2%.

Nissan a vendu 1,2 million de véhicules lors des trois mois à fin juin, 15,9% de mieux qu'à la même période en 2011.

Sur le marché chinois où Nissan occupe la première place, les ventes ont progressé de 10% en juin par rapport à l'année précédente.

Le constructeur avait dit en mai s'attendre à vendre 5,4 millions de véhicules sur l'ensemble de l'exercice qui sera clos en mars 2013, soit 10,4% de plus qu'au cours de l'exercice précédent.

Les analystes s'attendent à ce que le renouvellement de sa gamme par Nissan sur l'exercice en cours, en particulier des véhicules les plus vendus comme la berline Sentra ou le SUV Pathfinder, dynamise les ventes.

Depuis le début de l'exercice 2012-2013 en avril, l'action Nissan a chuté de 19%, un recul comparable à celui accusé par l'action Toyota. Le titre Honda a abandonné quant à lui plus de 23%.

Yoko Kubota, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...