Bourse > Renault > Renault : L'équipementier automobile Magna va racheter l'allemand Getrag
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
74.280 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 74.980 €+ Haut : 73.690 €+ Bas :
75.610 €Clôture veille : 661 457Volume : +0.22 %Capi échangé : 21 966 M€Capi. :

Renault : L'équipementier automobile Magna va racheter l'allemand Getrag

tradingsat

TORONTO (Reuters) - L'équipementier automobile canadien Magna International a annoncé mercredi son intention de racheter le leader mondial de la boîte de vitesse, le groupe non coté allemand Getrag, pour 1,75 milliard d'euros afin de se renforcer dans le secteur stratégique des systèmes de transmission.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la stratégie de Magna, basé à Aurora, dans l'Ontario, visant à se renforcer sur certains segments afin d'en devenir le leader. En échange, Magna a cédé cette année l'essentiel de sa branche d'intérieurs automobiles à l'espagnol Grupo Antolin pour environ 480 millions d'euros.

"Dans le cadre de notre revue de portefeuille de produits en cours, nous avons identifié l'expansion de notre activité transmission comme une priorité stratégique", déclare le directeur général de Magna, Don Walker, cité dans un communiqué.

Il explique que Getrag, basé à Untergruppenbach, est leader de son secteur et bien positionné pour bénéficier de la course à la réduction des consommations et des émissions de CO2, dans laquelle les boîtes de vitesse de nouvelle génération - plus ou moins automatisées - sont appelées à jouer un rôle croissant à l'avenir.

Don Walker voit aussi les coentreprises de Getrag, notamment en Chine, comme un atout très important.

Partenaire de Ford au sein d'une coentreprise, Getrag compte aussi parmi ses clients BMW, Daimler, Renault - à qui il fournit la boîte de vitesse double embrayage EDC qui équipe certains modèles du groupe français - et Volvo. Il entretient aussi des liens étroits avec les constructeurs chinois Jiangling Motors et Dongfeng Motor Group.

Le groupe allemand emploie environ 13.500 personnes sur 13 sites industriels et dix centres d'ingénierie, répartis dans neuf pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord. Son chiffre d'affaires a atteint 1,7 milliard d'euros en 2014.

L'opération, qui devrait être bouclée en fin d'année, inclut reprise de dette et engagements du groupe en terme de retraite. Elle donne à Getrag une valeur d'entreprise totale d'environ 2,45 milliards d'euros.

(Euan Rocha à Toronto et Amrutha Gayathri à Bengalore, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...