Bourse > Renault > Renault : Daimler et Renault-Nissan étendent leur coopération au segment du pick-up d'une tonne
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
85.920 € -1.08 % Temps réel Euronext Paris
87.200 €Ouverture : -1.47 %Perf Ouverture : 87.780 €+ Haut : 85.800 €+ Bas :
86.860 €Clôture veille : 369 054Volume : +0.12 %Capi échangé : 25 408 M€Capi. :

Renault : Daimler et Renault-Nissan étendent leur coopération au segment du pick-up d'une tonne

(Tradingsat.com) - Daimler et l'Alliance Renault-Nissan vont étendre leur coopération stratégique de cinq ans au segment du pick-up d’une tonne. Les deux constructeurs développeront un pick-up d'une tonne de charge utile pour le compte de Mercedes-Benz, qui a récemment annoncé son entrée sur ce segment.

Le pick-up Mercedes-Benz partagera une partie de son architecture avec le tout nouveau Nissan NP300 mais l'ingénierie et le design seront assurés par Daimler afin de répondre aux besoins spécifiques de ses clients.

Ce véhicule disposera en outre de toutes les caractéristiques et fonctionnalités distinctives de Mercedes-Benz. Le pick-up sera principalement destiné aux marchés d'Europe, d'Australie, d'Afrique du Sud et d'Amérique latine.

Nissan et Renault développent déjà un pick-up d'une tonne de charge utile pour Renault, qui partagera aussi quelques éléments de son architecture avec le Nissan NP300. Ce véhicule, qui arborera un design distinctif de Renault, constitue aussi le premier pick-up d’une tonne de la marque au losange.

Il sera fabriqué dans l’usine Nissan de Cuernavaca au Mexique et débutera en 2016, marquant la deuxième entrée de Renault sur le segment du pick-up après le lancement de son pick-up d’une demi-tonne plus tard cette année.

Le pick-up une tonne de charge utile de Mercedes-Ben sera produit par Nissan dans l’usine Renault de Cordoba, en Argentine, avec le Nissan NP300 et le pick-up une tonne de charge utile de Renault pour le marché de l’Amérique latine. Les trois pick-up seront également fabriqués dans le site de Nissan à Barcelone, en Espagne, pour les autres marchés, à l'exception de l'Amérique du Nord. La production des pick-up dans les deux usines débutera d’ici 2020.

Le site de Barcelone produira environ 120 000 véhicules par an pour les trois partenaires, tandis que le site de Cordoba produira autour de 70 000 véhicules par an. Un taux important de localisation des pièces est attendu afin d'étendre de façon significative les bases d'approvisionnement en Espagne et en Argentine.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...