Bourse > Renault > Renault : COR-Des ventes en hausse dopent le bénéfice trimestriel de Nissan
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
74.280 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
74.980 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 74.980 €+ Haut : 73.690 €+ Bas :
75.610 €Clôture veille : 661 457Volume : +0.22 %Capi échangé : 21 966 M€Capi. :

Renault : COR-Des ventes en hausse dopent le bénéfice trimestriel de Nissan

Bond de 58% du bénéfice opérationnel de Nissan au 1er trimestreBond de 58% du bénéfice opérationnel de Nissan au 1er trimestre

TOKYO (Reuters) - Correction au 6e paragraphe du nom du vice-président.

Nissan a annoncé mercredi un bond de 58% de son bénéfice d'exploitation sur son premier trimestre clos fin juin, grâce à une hausse de ses ventes dans toutes les régions à l'exception du Japon et à la baisse du yen.

Le deuxième constructeur automobile japonais, partenaire du français Renault, a fait état d'un bénéfice d'exploitation trimestriel de 193,71 milliards de yens (1,42 milliard d'euros), bien supérieur au consensus de 163 milliards de yens établi par Thomson Reuters.

Le bénéfice net a augmenté de 36% à 152,80 milliards de yens et le chiffre d'affaires a progressé de 18% à 2.900 milliards.

Nissan a bénéficié notamment d'une hausse de 5,5% de ses ventes aux Etats-Unis, son premier marché.

Ses ventes en Chine, deuxième débouché pour le constructeur japonais, ont augmenté de 11% mais les perspectives y sont plus incertaines en raison des turbulences en Bourse et des difficultés rencontrées par la deuxième économie du monde.

"La situation actuelle (sur le marché automobile chinois) est difficile et nous ne pouvons pas baisser la garde", a déclaré Jun Seki, vice-président senior de Nissan.

Le groupe a maintenu inchangée sa prévision de résultat opérationnel pour l'exercice clos en mars 2016, soit un bénéfice attendu à 675 milliards de yens contre 590 milliards en 2014/2015.

La demande aux Etats-Unis augmente tellement que Nissan a du mal à y faire face. Le constructeur a annoncé cette année qu'il allait commencer à produire au Japon son petit crossover Rogue afin de l'exporter vers l'Amérique du Nord au printemps prochain. Nissan entend ainsi profiter du bas niveau du yen qui favorise les exportations.

Seule ombre au tableau pour Nissan, une baisse de 10% de ses ventes sur le marché japonais, qui se rétrécit en raison du vieillissement de la population.

(Minami Funakoshi; Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...