Bourse > Remy cointreau > Remy cointreau : Oddo n'est plus acheteur du titre
REMY COINTREAUREMY COINTREAU RCO - FR0000130395RCO - FR0000130395
78.280 € +0.80 % Temps réel Euronext Paris
77.600 €Ouverture : +0.88 %Perf Ouverture : 79.650 €+ Haut : 77.600 €+ Bas :
77.660 €Clôture veille : 105 763Volume : +0.21 %Capi échangé : 3 890 M€Capi. :

Remy cointreau : Oddo n'est plus acheteur du titre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études parisien Oddo & Cie a révoqué ce matin son conseil d'achat sur le titre du groupe de spiritueux Rémy Cointreau, qui a fait place à une position neutre. Après la publication des comptes semestriels, les analystes sont d'avis de “laisser vieillir encore un peu” la valeur, alors que la visibilité sur le marché chinois fait toujours défaut. L'objectif de cours associé est de 69 euros.

Dans un marché parisien en baisse de 0,5%, l'action Rémy Cointreau se reprend de 0,5% après une baisse de 3% la veille.

Le groupe, dont l'activité majoritaire se concentre majoritairement sur les cognacs Rémy Martin, sans oublier les liqueurs (Cointreau, Passoa) et quelques scotchs (Bruichladdich), vient de faire état pour son premier semestre 2015/2016 d'un CA de 500,7 millions d'euros, en hausse publiée de l'ordre de 6% grâce aux changes. Mais en données comparables, la baisse est du même ordre.

'Cette tendance s'explique essentiellement par des effets techniques ayant pesé sur les expéditions, notamment dans le cadre de la mise en place du plan stratégique 2019-2020 du groupe', se justifie la direction.

Le résultat net part du groupe affiche une hausse de 5,7% à 66,3 millions en données publiées, soit + 7,1% en données récurrentes. Rémy Cointreau a confirmé son objectif d'une croissance de son résultat opérationnel courant sur l'exercice 2015-16, à devises et périmètre constants.

Oddo peine cependant à identifier des catalyseurs pour le titre : “notre valorisation par DCF de 69 euros ne fournit plus de potentiel de hausse significatif relativement au cours actuel. La Chine manque toujours de visibilité. Le marché américain est porteur pour le groupe mais pas à l'abri d'une pression concurrentielle. En Europe, nous sommes prudents notamment vis-à-vis du “Travel retail'”, argumente la note de recherche.

Pour les analystes, “la Chine reste clé pour la croissance future des résultats du groupe. Toutefois selon la direction générale, 'le rebond peut arriver en 2016 comme en 2017 mais nul ne sait vraiment !'”, peut-on lire.

En outre, l'action Rémy Cointreau se paie sur la base d'un PER 2016 de 27 fois, une valorisation jugée “généreuse”.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...