Bourse > Realites9%12jul19 > Realites9%12jul19 : "Nous sommes une PME de croissance dans un marché en creux de cycle"
REALITES9%12JUL19REALITES9%12JUL19 BREAL - FR0011505957BREAL - FR0011505957
109.00 0.00 %
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 109.00Clôture veille : -Volume :

Realites9%12jul19 : "Nous sommes une PME de croissance dans un marché en creux de cycle"

Yoann JoubertYoann Joubert

(Tradingsat.com) - Le promoteur de logements neufs REALITES a lancé une émission obligataire au taux annuel fixe de 9% pendant 6 ans. Les souscriptions sont ouvertes aux particuliers du 3 juin au 28 juin 2013. Yoann Joubert, PDG et fondateur du groupe, justifie le choix de ce mode de financement et affiche sa confiance dans les perspectives de l’entreprise, en dépit d’un marché immobilier en creux de cycle.

Tradingsat.com : Pourquoi avoir choisi ce mode de financement innovant pour une société non cotée ?

Yoann Joubert : Il est vrai que nous sommes la première société française non cotée à émettre une obligation cotée. En ce sens, c’est innovant. Mais historiquement, l’entreprise a toujours eu recours à des levées d’obligations pour son financement. J’ai créé REALITES il y a 10 ans avec 40 000 euros, soit un montant faible a priori pour développer une activité d’envergure. En 2012, REALITES a réalisé un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros.

Tradingsat.com : Votre histoire peut donner des idées à certains.

Yoann Joubert : C’est tout à fait le sujet ! Nous avions émis en 2004 une obligation auprès d’un particulier entrepreneur, rémunérée à 15%, un taux élevé parce que l’opération s’apparentait vraiment à du capital risque à l’époque. L’opération que nous venons de lancer est une manière de diversifier nos sources de financement et d’allonger une partie de la dette obligataire, de franchir une étape. Nous avons jugé que la nouvelle plate-forme d'obligations d'entreprises de Nyse Euronext était tout à fait adaptée à notre manière de fonctionner ; le financement obligataire est dans nos gènes.

Tradingsat.com : A quoi vont servir les fonds levés ?

Yoann Joubert : Cette opération vise à nous renforcer, nous donne des marges de manœuvre. Les fonds levés seront destinés notamment à refinancer les obligations existantes et vont nous permettre de consolider les parts de marché que nous avons gagnées en vue d’atteindre à l’horizon 2015 la rentabilité « normative » d’une société qui sera moins dans une logique d’investissement, et davantage dans le retour sur investissement. Nous allons pouvoir réduire le nombre d'opérations immobilières réalisées en co-investissements, afin de conserver la totalité de la rentabilité générée par chaque opération.

Tradingsat.com : Comment voyez-vous vos perspectives au sein d’un marché immobilier déprimé ?

Yoann Joubert : Notre métier de promoteur immobilier de logements neufs est facile à analyser. Nous ne sommes présents que sur une seule région : l’Ouest de la France. REALITES a vendu l’an dernier 500 logements dans 6 métropoles différentes, ce qui a permis de faire 45% de croissance dans un marché qui chutait de 30%. La baisse du marché ne nous a pas surpris, nous avions préparé des produits adaptés. Selon nos estimations, les volumes devraient toucher un point bas en 2013, puis rester faible jusqu'en 2014, voire 2015. Il faut voir les choses sur le long terme, laisser le marché immobilier s’assainir pendant 2 à 3 ans, ce qui n’empêchera pas notre chiffre d’affaires de progresser fortement, permettant de mieux amortir nos coûts fixes.

Tradingsat.com : La rapidité de votre croissance pourrait justement soulever des questions sur la solidité de votre profil financier.

Yoann Joubert : Le groupe est profitable depuis sa création. Avec 15 millions de fonds propres, 5 millions d’euros d’obligations, 3 à 4 millions de lignes de crédits corporate disponibles qui sont non utilisées, et 4 millions environ de co-investissement, soit globalement 30 millions d’euros de trésorerie, nous disposons des ressources nécessaires à la production des volumes sous gestion, qui représentent les réservations de l’année dernière, soit 81 millions d’euros.

Tradingsat.com : Scope Rating a attribué à Réalités la note BB-, qui indique une qualité de crédit modérée avec un risque de défaut moyen.

Yoann Joubert : C’est une notation réaliste et cohérente. Nous sommes une PME de croissance dans un marché en décroissance. Ce risque est intégré dans le taux de 9% que nous offrons. Scope Rating assurera le suivi de la note pendant les 6 ans de la cotation des obligations, et je suis convaincu qu’elle va s’améliorer compte tenu de nos perspectives de développement.

Tradingsat.com : De quelles informations disposeront les futurs détenteurs d’obligations Réalités sur la santé financière du groupe ?

Yoann Joubert : Nous sommes une entreprise très transparente. Toutes les données sont disponibles sur le site Internet du groupe. Les comptes peuvent être téléchargés et la cotation de l’obligation sera affichée. Nous aurons les mêmes obligations qu’une société cotée sur Alternext, avec des publications de résultats semestriels et annuels.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...