Bourse > Realites > Realites : Vers une politique de distribution à l'actionnaire
REALITESREALITES ALREA - FR0011858190ALREA - FR0011858190
6.060 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
6.250 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 16 M€Capi. :

Realites : Vers une politique de distribution à l'actionnaire

tradingsat

(CercleFinance.com) - Yoann Joubert, dirigeant fondateur de Réalites, acteur de la promotion immobilière dans le Grand Ouest, répond aux questions de Cercle Finance, alors que le titre a été admis sur Alternext Paris par cotation directe lundi 12 mai 2014.

Cercle Finance: Tout d'abord, pourquoi avoir souhaité cette admission?

Yoann Joubert: Suite au succès de notre financement obligataire en juillet 2013, nous souhaitions renforcer notre visibilité et financer notre développement.

Cette augmentation de capital va nous permettre de ré-internaliser de la marge et d'accélérer nos investissements commerciaux.

Cette admission nous permettra également de pouvoir faire appel au marché d'ici la fin de l'année ou le début de l'exercice prochain, afin d'accélérer notre croissance sur des bases financières solides.

Grâce à l'augmentation de capital concomitante à l'admission sur Alternext, Réalites a renforcé sa structure financière et entend ainsi réduire la part des co-investisseurs dans chaque programme, ce qui permettra d'accroître la marge de promotion.

La société donne également la priorité à l'investissement dans son système d'information, dans le marketing et la communication digitale.

Cette admission sur Alternext Paris par cotation directe intervient suite au placement privé réalisé auprès d'investisseurs qualifiés, pour un montant global de six millions d'euros, entièrement par augmentation de capital, par émission de 583.658 actions au prix de 10,28 euros par action.

Pour précisions, à l'issue de l'opération, le capital se compose de 2.431.838 actions.

CF: Dans quel état d'esprit abordez-vous les mois qui viennent et quelles sont les perspectives du marché immobilier dans le Grand Ouest?

YJ: Réalités a publié le 23 avril ses résultats 2013, un chiffre d'affaires record et une marge opérationnelle proche de 5%.

Nous sommes confiants dans notre capacité à poursuivre notre croissance et à développer nos parts de marché mais nous sommes également prudents, face à une période de normalisation du marché de la promotion immobilière de logements neufs. Nous disposons désormais des moyens pour déployer tout notre savoir-faire.

Les volumes devraient rester stables au cours des deux à trois prochains exercices, tandis que des pressions s'exerceront toujours sur les prix et les marges.

Par conséquent, afin de lutter contre les vents contraires, nous diversifions les risques et menons une stratégie multi-produits, multi-tailles, multi-villes, auprès de tous publics. Actuellement, nous travaillons sur une centaine de projets.

Notre objectif est de proposer une qualité élevée pour tous nos projets quelle que soit leur complexité.

L'équipe de direction de Réalites se montre confiante dans sa capacité à développer les parts de marché du groupe qui dispose de 99 millions d'euros de backlog commercial.

Sur la base de réservations 2014 estimées à 580 lots, la société s'est fixée un objectif de chiffre d'affaires aux alentours de 70 millions d'euros en 2014 et de 80 millions en 2015.

Par ailleurs, nous entendons mettre en place une politique de distribution aux actionnaires, de l'ordre de 25 à 35% du résultat, dès l'an prochain.

CF: Enfin, comment voyez-vous la société évoluer sur le long-terme?

YJ: Nous préparons en ce moment même un plan de développement sur cinq ans et réfléchissons à plusieurs pistes.

Nous nous interrogeons sur la pertinence de s'implanter dans d'autres régions de France, avant, le cas échéant, de nous intéresser à l'international.

En outre, nous étudions la possibilité de mener des opérations de croissance externe, afin de poursuivre notre développement.

Rien n'est acté à ce stade. Nous tiendrons le marché informé des décisions prises quant à la définition des axes stratégiques.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...