Bourse > Rallye > Rallye : Dividende maintenu, changement de gouvernance
RALLYERALLYE RAL - FR0000060618RAL - FR0000060618
17.520 € +4.04 % Temps réel Euronext Paris
16.950 €Ouverture : +3.36 %Perf Ouverture : 17.700 €+ Haut : 16.900 €+ Bas :
16.840 €Clôture veille : 276 797Volume : +0.57 %Capi échangé : 855 M€Capi. :

Rallye : Dividende maintenu, changement de gouvernance

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rallye a terminé son exercice 2012 sur un résultat net part du groupe de 245 millions d'euros, soit en termes normalisés 72 millions et une progression de 71,4% sur un an. Le dividende global au titre de 2012 sera maintenu à 1,83 euro. La société de portefeuille annonce par la même occasion que Jean-Charles Naouri, principal actionnaire, abandonne la direction générale du groupe à Didier Carlier, tout en restant président du conseil.

A 1,83 euro, le montant du dividende annuel de Rallye reste stable par rapport à celui des cinq dernières années. Après le versement d'un acompte de 0,80 euro le 10 octobre 2012, un solde de 1,03 euro sera mis en paiement le 24 mai prochain.

L'an dernier, le holding qui détient près de la moitié du capital de Casino, la majorité de GO Sport et un portefeuille d'investissements a réalisé un CA de 42,6 milliards d'euros, en hausse de 21,7% dans le sillage des ventes de Casino.

Principal actif de la société de portefeuille, l'activité de Casino (+22,1% en 2011 en termes publiés ; mais aussi +4% hors effet calendaire et essence), a effectivement profité l'an dernier de la prise de contrôle de sa filiale brésilienne GPA et de l'accord avec les Galeries Lafayette en vue de l'acquisition de 50% de Monoprix. En outre, la rentabilité du groupe de distribution désormais à dominante émergente a progressé.

Du côté de Rallye, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) a augmenté plus rapidement de 24,4% à 2,9 milliards, soit une marge de 6,8% en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport à 2011.

Le résultat opérationnel courant, amélioré de 29,3% sur un an à deux milliards d'euros, porte la marge correspondante à 4,7%, en hausse de 0,3 point de pourcentage.

Chez GO Sport, dont Loïc Le Borgne est directeur général depuis juillet dernier, les ventes ont peu progressé (+ 0,7% à données comparables), et la rentabilité s'est améliorée au second semestre.

En guise de perspectives, Rallye rappelle que Casino est 'confiant dans sa capacité à faire progresser son activité et ses résultats en 2013'. Chez GO Sport, on attend 'une année de construction'. Enfin, la cession du portefeuille d'investissement se poursuivra.

Le groupe, qui en 2012 a réduit la dette financière nette du périmètre holding de Rallye de 154 millions d'euros, rappelle qu'il dispose de 350 millions de disponibilités et de 1,9 milliard d'euros de lignes de crédit non tirées.

'Rallye confirme son objectif de céder l'ensemble de son portefeuille d'investissements, en se donnant comme priorité d'optimiser le prix de sortie des actifs, afin de poursuivre l'amélioration de sa structure financière', indique le groupe.

Par ailleurs, le conseil d'administration du 28 février a décidé de dissocier la fonction de président de celle de directeur général. Actuellement PDG, Jean-Charles Naouri restera président, et il est par ailleurs PDG de Casino et de Monoprix. La direction générale de Rallye sera confiée à Didier Carlier, précédemment DG adjoint. Le directeur financier, Franck Hattab, devient DG délégué.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...