Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Plutôt confiant quant à la fusion avec Omnicom
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
62.010 € +0.50 % Temps réel Euronext Paris
61.690 €Ouverture : +0.52 %Perf Ouverture : 62.100 €+ Haut : 61.510 €+ Bas :
61.700 €Clôture veille : 444 146Volume : +0.20 %Capi échangé : 14 020 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Plutôt confiant quant à la fusion avec Omnicom

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le géant publicitaire Publicis est revenu, hier dans la soirée, sur son projet de fusion avec l'américain Omnicom et les difficultés juridiques et fiscales que rencontre l'opération. Le groupe français se montre plutôt confiant quant à la concrétisation de la fusion dans des conditions et des délais raisonnables.

Initialement, soit l'été dernier, Omnicom pensait boucler le rapprochement au 4e trimestre 2013, sinon au 1er trimestre 2014. Mais de multiples difficultés ont amené à la reprise de cette prévision, et laissé craindre à certains intervenants que l'opération ne finisse par capoter.

Tout d'abord, Publicis rappelle, hier soir, que par souci de neutralité, le siège du futur groupe sera situé aux Pays-Bas, où Publicis Omnicom est déjà enregistrée en tant que société.

Ensuite, “sur le plan fiscal, les bases taxables des opérations en France restent inchangées et les bénéfices réalisés en France demeureront taxés dans ce pays. Toutefois, pour que la fusion bénéficie du sursis d'imposition prévu par les textes, les autorités françaises doivent l'autoriser par un agrément”, écrit Publicis.

Et le groupe de poursuivre : “il ne s'agit pas d'une exception, mais d'une opération classique en la matière pour laquelle les demandes ont été faites auprès des autorités françaises. L'obtention de cet agrément est une condition suspensive des accords de fusion”.

En outre, aux termes des accords de fusion, la résidence fiscale de Publicis Omnicom doit être maintenue au Royaume-Uni. “Nous sommes confiants que ce sera bien le cas”, affirme Publicis.

Enfin, concernant l'aval des autorités antitrust de Chine, “le processus est en cours et rien ne laisse supposer à ce jour qu'il n'aboutira pas dans des délais raisonnables”, termine le groupe.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...