Bourse > Procter gamble > Procter gamble : P&g vend pringles à diamond foods pour 2,3 milliards de dollars
PROCTER GAMBLEPROCTER GAMBLE PGP - US7427181091PGP - US7427181091
65.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
65.500 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 140 660 M€Capi. :

Procter gamble : P&g vend pringles à diamond foods pour 2,3 milliards de dollars

P&g vend pringles à diamond foods pour 2,3 milliards de dollarsP&g vend pringles à diamond foods pour 2,3 milliards de dollars

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé mardi qu'il vendrait sa filiale Pringles à Diamond Foods pour 2,35 milliards de dollars (1,65 milliard d'euros), dont 1,5 milliards en titres.

P&G, qui veut se recentrer sur les cosmétiques et les produits d'hygiène et de santé, scindera Pringles pour le combiner avec Diamond Foods. Cette opération donnera naissance à un nouveau géant des snacks, détenu à 57% par les actionnaires de P&G et à 43% par ceux de Diamonds.

Ce dernier assumera aussi 850 millions de dollars de passif de Pringles.

En ajoutant Pringles à son portefeuille, Diamond va plus que tripler la taille de ses activités "snacks" et prévoit un chiffre d'affaires net d'environ 1,8 milliard de dollars sur l'exercice clos le 31 juillet 2012, apprend-on dans un communiqué.

Diamond s'est développé dernièrement en procédant à des acquisitions, rachetant la filiale Pop Secret de General Mills pour 190 millions de dollars en septembre 2008 et certains actifs d'Harmony Foods en mai 2006. En février 2010, le groupe a également acquis le fabriquant de chips Kettle Foods pour 615 millions de dollars.

Diamonds anticipe une charge exceptionnelle d'une centaine de millions de dollars pour le rachat de Pringles sur les deux prochaines années.

Procter table sur une augmentation de 50 cents environ de son bénéfice par action.

Le titre Diamond Food prenait 10,7% à 63,38 dollars, alors que le titre Procter & Gamble cédait 0,46% à 61,97 dollars vers 14h00 GMT.

Nivedita Bhattacharjee à Bangalore, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...