Bourse > Poxel > Poxel : Légère réduction de la perte nette en 2015
POXELPOXEL POXEL - FR0012432516POXEL - FR0012432516
6.510 € +0.15 % Temps réel Euronext Paris
6.710 €Ouverture : -2.98 %Perf Ouverture : 6.900 €+ Haut : 6.510 €+ Bas :
6.500 €Clôture veille : 200 938Volume : +0.88 %Capi échangé : 149 M€Capi. :

Poxel : Légère réduction de la perte nette en 2015

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Poxel abandonne 2,3% ce vendredi peu vers 11h. Les investisseurs prennent une partie de leurs bénéfices après 3 séances consécutives de hausse et dans le sillage des comptes annuels.

Publiés avant Bourse, ceux-ci ont été marqués par une réduction de la perte nette, passée de 14,1 millions d'euros à fin 2014 à 12,2 millions.

La perte opérationnelle a en revanche augmenté, s'établissant à 11,7 millions d'euros, à comparer avec 6,9 millions.

La société biopharmaceutique française indépendante spécialisée dans le développement de médicaments contre le diabète de type 2 a en outre fait état d'un chiffre d'affaires de 59.000 euros. Elle n'avait généré aucun revenu en 2014.

'L'augmentation des frais généraux et administratifs est due principalement à des coûts non récurrents en relation directe avec l'introduction en Bourse sur Euronext et à une augmentation des charges de personnel en lien avec les programmes R&D de la Société, en particulier au Japon et aux États-Unis', a également expliqué le groupe, dont la trésorerie et équivalents de trésorerie s'élevaient à 42,4 millions d'euros au 31 décembre dernier, contre 10,3 millions un an auparavant.

'Nous avons franchi des étapes importantes en 2015, sur le plan du développement clinique de nos produits, de l'avancée des discussions règlementaires, du renforcement de nos ressources financières et de notre organisation. Nous avons présenté des données mécanistiques additionnelles et des données d'efficacité et de sécurité d'emploi sur l'Iméglimine à des autorités règlementaires clés, afin d'aligner les programmes de Phase III en vue de la préparation des soumissions des dossiers d'autorisation. Nous avons également élargi notre portefeuille clinique dans le diabète de type 2 en démarrant la Phase I du PXL770, notre activateur direct de l'AMP Kinase. Nous avons par ailleurs poursuivi nos efforts de structuration d'une équipe de direction et d'un conseil d'administration étoffé, tout en renforçant notre bilan avec deux opérations financières d'envergure réussies. Nous abordons 2016 concentrés sur la poursuite du développement de notre société et de nos deux candidats-médicaments innovants, premiers dans leur classe thérapeutique', a commenté Thomas Kuhn, directeur général de Poxel.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...