Bourse > Poxel > Poxel : Nouvelles données sur le mécanisme d'action de l'Iméglimine
POXELPOXEL POXEL - FR0012432516POXEL - FR0012432516
5.760 € -1.54 % Temps réel Euronext Paris
5.830 €Ouverture : -1.20 %Perf Ouverture : 5.830 €+ Haut : 5.690 €+ Bas :
5.850 €Clôture veille : 71 698Volume : +0.31 %Capi échangé : 132 M€Capi. :

Poxel : Nouvelles données sur le mécanisme d'action de l'Iméglimine

PoxelPoxel

(Tradingsat.com) - La société biopharmaceutique Poxel, qui développe des produits innovants pour traiter le diabète de type 2, participe du 10 au 14 juin aux 76èmes sessions scientifiques de l’Association Américaine de Diabétologie à la Nouvelle Orléans, en Louisiane.

Elle y présente de nouvelles données sur le mécanisme d’action double de son candidat médicament, l’Iméglimine. "Les résultats ont été discutés pendant deux présentations de posters", indique lundi la société. .

Les deux études précliniques présentées mettent en lumière le mécanisme d’action nouveau et innovant de l’Iméglimine et renseignent sur les voies spécifiques par lesquelles l’Iméglimine améliore la sécrétion d’insuline et son action.

"Nous avons réalisé des progrès significatifs depuis plus d’un an dans la compréhension du mécanisme par lequel l’Iméglimine améliore à la fois la sensibilité et la sécrétion d’insuline, les deux causes majeures du diabète de type 2", a déclaré Thomas Kuhn, directeur général de Poxel.

"Poxel a présenté des données probantes qui renforcent les résultats obtenus dans l’étude clinique de Phase 2 sur 18 semaines, démontrant le mécanisme d’action double du produit. Les médicaments commercialisés aujourd’hui n’améliorent pas de concert la sensibilité à l’insuline et sa sécrétion, et en cela l’Iméglimine se différencie clairement des autres produits. L’Iméglimine a le potentiel d’offrir aux patients diabétiques de type 2 une nouvelle solution de traitement, ce qui est très important pour le futur", a ajouté le Professeur Harold Lebovitz, Professeur de médecine dans la division d’endocrinologie et métabolisme/diabète de l’Université d’État de New York, Centre des Sciences de la Santé à Brooklyn et membre du conseil scientifique de Poxel.

La première étude préclinique a confirmé l’effet bénéfique de l’Iméglimine sur la sensibilité à l’insuline dans un modèle de rat diabétique. Dans la 2e étude préclinique, il a été observé pour la première fois l’augmentation par l’Iméglimine de la sécrétion d’insuline glucose-dépendante suivant un mécanisme d’action unique.

Poxel a démontré précédemment que l’Iméglimine augmentait la sécrétion d’insuline glucose-dépendante in vivo et chez les patients diabétiques de type 2. Les nouveaux résultats présentés aux 76èmes sessions scientifiques de l’ADA apportent des explications additionnelles des mécanismes sous-jacents.

L’Iméglimine a terminé son développement de Phase 2 chez un peu plus de 850 patients aux États-Unis et en Europe. La Phase 2b au Japon est actuellement en cours.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...