Bourse > Plastic omnium > Plastic omnium : Le 3e trimestre de Valeo confirme l'embellie en Europe
PLASTIC OMNIUMPLASTIC OMNIUM POM - FR0000124570POM - FR0000124570
30.170 € +4.81 % Temps réel Euronext Paris
28.900 €Ouverture : +4.39 %Perf Ouverture : 30.300 €+ Haut : 28.900 €+ Bas :
28.785 €Clôture veille : 274 971Volume : +0.18 %Capi échangé : 4 600 M€Capi. :

Plastic omnium : Le 3e trimestre de Valeo confirme l'embellie en Europe

tradingsat

PARIS (Reuters) - Valeo a maintenu jeudi ses objectifs annuels après un troisième trimestre marqué par une confirmation de l'embellie en Europe et une croissance vigoureuse de son activité, même si celle-ci a été atténuée par des effets de change défavorables.

L'équipementier automobile, qui vise toujours une légère augmentation de son taux de marge opérationnelle en 2013, a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 2.905 millions d'euros.

A périmètre et changes constants, la croissance du groupe sur le trimestre écoulé a accéléré à 12% - et atteint 8% sur neuf mois - mais ressort à 2,2% en données publiées à cause d'effets de changes et de périmètre défavorable.

"L'effet taux de change s'explique par la forte dépréciation des monnaies des pays émergents, en particulier du real brésilien, et de la baisse du yen et du dollar face à l'euro", a expliqué le groupe dans un communiqué. "L'effet périmètre reflète principalement la cession de l'activité Mécanismes d'accès."

La légère reprise de la production automobile en Europe s'est confirmée au troisième trimestre, avec une hausse de 1%, comme sur les trois mois précédents, et après -8% au premier trimestre.

Valeo a fait mieux que le marché, avec une progression de 10% de son chiffre d'affaires première monte sur le continent européen grâce à la forte demande pour deux spécialités du groupe, les optiques à LED et les aides à la conduite et au parking que les constructeurs proposent de plus en plus souvent sur leurs nouveaux véhicules.

Jacques Aschenbroich, directeur général du groupe, est cependant resté prudent pour le quatrième trimestre car la visibilité auprès des constructeurs, au-delà du mois de novembre, est toujours limitée.

"Le marché européen n'est pas encore très stable, et nous nous demandons toujours si le mois de décembre sera aussi solide que les derniers mois que nous avons connus", a-t-il déclaré au cours d'une téléconférence avec les analystes. "Mais je ne serais pas surpris, si décembre reste un mois normal, de voir le 4e trimestre ressembler au troisième."

Jeudi matin, Plastic Omnium a fait état lui d'une hausse de 11,1% de son chiffre d'affaires (+15,8% à changes constant), et d'un bond de 25,8% en Europe de l'Ouest - hors France, où il a crû de 1,6% - due à sa présence sur les principales voitures que PSA, Renault et Mercedes viennent de lancer.

Avant cette publication, l'action Valeo a clôturé en hausse de 0,86% à 67,76 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 5,3 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre s'est envolé de plus de 78%, après un gain de 22,5% en 2012.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...