Bourse > Pierre vacances > Pierre vacances : Pierre & Vacances renoue avec un bénéfice opérationnel
PIERRE VACANCESPIERRE VACANCES VAC - FR0000073041VAC - FR0000073041
38.750 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
38.790 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 380 M€Capi. :

Pierre vacances : Pierre & Vacances renoue avec un bénéfice opérationnel

tradingsat

PARIS (Reuters) - Pierre & Vacances Center Parcs a renoué avec un bénéfice opérationnel au cours de l'exercice 2012-2013 à la faveur d'une réduction des pertes de ses activités touristiques et d'une augmentation des profits liés au développement immobilier.

Le spécialiste des résidences de vacances, également propriétaire des villages de loisirs Center Parcs, avait accusé lors de l'exercice précédent la première perte depuis sa création en 1967 et avait dû supprimer 195 emplois.

Le groupe prévoit pour l'exercice 2013-2014 un résultat opérationnel courant en hausse, notamment grâce à la forte croissance de son chiffre d'affaires dans l'immobilier et à son activité touristique, avec un niveau de réservations en hausse pour la saison d'hiver.

Pierre & Vacances Center Parcs affiche un résultat opérationnel courant de 2,6 millions d'euros sur l'exercice clos le 30 septembre dernier contre une perte de 7,0 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires recule de 9,3% à 1,307 milliard d'euros, en raison du phasage de son développement immobilier et malgré une hausse limitée dans les activités touristiques.

Le groupe a également creusé sa perte nette à 47,5 millions d'euros contre 27,4 millions un an plus tôt, en raison du coût du plan de suppressions de postes et de cessions de résidences déficitaires.

Clud Med, qui s'est positionné sur le haut de gamme, publiera de son côté ses résultats annuels vendredi.

L'action Pierre & Vacances a clôturé en baisse de 1,25% à 22,88 euros avant la publication de ces chiffres, donnant une capitalisation de quelque 200 millions. Elle a rebondi de 45% depuis le début de l'année après une chute de 38% en 2012.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...