Bourse > Philips kon > Philips kon : Vers une déception au t4, confiant pour 2013
PHILIPS KONPHILIPS KON PHIA - NL0000009538PHIA - NL0000009538
28.025 € +0.09 %
27.985 €Ouverture : +0.14 %Perf Ouverture : 28.090 €+ Haut : 27.670 €+ Bas :
28.000 €Clôture veille : 2 503 250Volume : +0.26 %Capi échangé : 26 694 M€Capi. :

Philips kon : Vers une déception au t4, confiant pour 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - En prélude à ses comptes 2011 attendus le 30 janvier, Philips indique qu'il table au titre du 4ème trimestre (T4) sur des résultats “décevants” en raison de la faiblesse de la demande en Europe. Le groupe attend des ventes en hausse à données comparables de l'ordre de 5% sur un an. Le résultat d'exploitation ajusté avant amortissement (EBITA) devrait représenter de 8 à 9% du chiffre d'affaires, soit en données publiées environ 500 millions d'euros. Les objectifs à horizon 2013 ont cependant été réaffirmés.

A Amsterdam, le titre a ouvert en baisse de 5,5% ce matin à 14,8 euros.

Le cash flow libre du dernier quart de l'année s'annonce de l'ordre du milliard d'euros, contre 1,2 milliard au T4 2010. La trésorerie devrait, en fin de période, se situer aux alentours de trois milliards d'euros.

Tous ces chiffres s'entendent hors branche Télévision, qui fait partie des opérations en cours de cession.

Au T3 2011, l'EBITA publié avait chuté de 43,1% à 368 millions d'euros et représentait alors 6,8% du chiffre d'affaires. A titre de comparaison, au terme du T4 2010, l'EBITA atteignait 873 millions d'euros, soit une marge de 11,8%.

Le directeur général du groupe néerlandais, Frans van Houten, a déclaré que “nos résultats du 4ème trimestre ont été affectés par la faiblesse (des marchés) en Europe, qui a touché la division Santé et les prix de la division Eclairage grand public”.

Des mesures ont été prises afin de réduire les stocks de la division Eclairage, “ce qui aura aussi un impact sur les comptes du T4”. Dans la division Electronique grand public, M. van Houten évoque “les premiers signes de redressement” après la mise en place du plan Accelerate.

“Si nous sommes déçus par ces résultats, nous sommes confiants grâce à la poursuite de l'exécution du plan de transformation et aux efforts d'économies”, a t-il ajouté.

Lors de la présentation des comptes du 3ème trimestre, le groupe avait indiqué, à l'horizon 2013, qu'il tablait une croissance de 4 à 6% de ses ventes et une marge d'EBITA de 10 à 12%. Ces objectifs ont cependant été réitérés.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...