Bourse > Peugeot > Peugeot : PSA poursuit son redressement dans un contexte toujours difficile
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
15.465 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
15.650 €Ouverture : -1.18 %Perf Ouverture : 15.710 €+ Haut : 15.370 €+ Bas :
15.680 €Clôture veille : 3 346 740Volume : +0.41 %Capi échangé : 12 522 M€Capi. :

Peugeot : PSA poursuit son redressement dans un contexte toujours difficile

PEUGEOTPEUGEOT

(Tradingsat.com) - PSA Peugeot Citroën, qui étudie actuellement des projets avec différents partenaires, a annoncé mercredi un chiffre d'affaires de 12,1 milliards d'euros au 3ème trimestre 2013, en baisse de 3,7% par rapport au 3ème trimestre 2012.

Les ventes de la division Automobile s’établissent à 8 Mds€, en recul de 5,8% par rapport au 3ème trimestre 2012, dans un environnement opérationnel difficile avec un impact négatif des taux de change et du mix géographique européen.

Celui de Faurecia ressort à 4,1 Mds€, en progression de 0,8%, tandis que Banque PSA Finance a vu son CA reculer de 5,1% reflétant la baisse des volumes européens.

Le Groupe prévoit cette année un marché automobile en baisse de l'ordre de 4% en Europe, une croissance de l'ordre de 14% du marché chinois et de près de 2% en Amérique Latine, et s'attend à une baisse d'environ 7% du marché russe.

Dans ce contexte, PSA maintient son objectif de réduire au moins par deux sa consommation de free cash flow opérationnel en 2013 et confirme la tendance annoncée d'une réduction très significative en 2014.

Par ailleurs, le constructeur fait part d'une "progression conforme aux objectifs" du plan de restructuration de 8 000 postes des activités industrielles et de structure en France, avec 6 650 départs ou dossiers de demandes d'adhésion à fin septembre.

La négociation très avancée du "Nouveau Contrat Social" viendra compléter ce plan de restructuration, dont l'objectif est de restaurer la compétitivité de la base industrielle française, affirme le groupe français.

Concernant l'alliance avec General Motors, le projet de développement d'une plate-forme commune du segment B avec le géant américain fait actuellement l'objet d'un réexamen de même que les dispositions correspondantes de l'accord de développement, a fait savoir le Groupe.

Ce réexamen pourrait conduire à une révision à la baisse du montant annoncé de synergies annuelles à moyen terme (1 Md$ pour PSA). De nouveaux projets sont en cours d'analyse.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...