Bourse > Peugeot > Peugeot : PSA augmente de 10% sa production européenne
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
15.465 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
15.650 €Ouverture : -1.18 %Perf Ouverture : 15.710 €+ Haut : 15.370 €+ Bas :
15.680 €Clôture veille : 3 346 740Volume : +0.41 %Capi échangé : 12 522 M€Capi. :

Peugeot : PSA augmente de 10% sa production européenne

PSA augmente de 10% sa production européennePSA augmente de 10% sa production européenne

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé mardi augmenter sa production européenne de 10%, le retour de la demande venant à point nommé pour soutenir le plan de redressement du constructeur automobile.

PSA augmentera de plus de 60.000 véhicules sa production sur la période janvier-août pour faire face à la vigueur du marché automobile européen. Cette augmentation, qui concerne les trois marques du groupe, représente une hausse de 10% par rapport aux huit mois identiques de 2014.

"Nous travaillions avec l'hypothèse d'un marché européen stable en 2015", a déclaré à Reuters le directeur opérationnel Europe de PSA. "Si les volumes sont meilleurs, alors bien sûr que c'est plus favorable, et cela pourrait même nous permettre d'atteindre nos objectifs de 'Back in the race' plus rapidement que prévu."

PSA a déjà ajouté une équipe de nuit à Sevelnord et augmenté sa production à Mulhouse. Dans le cadre de son plan stratégique, il vise 2% de marge opérationnelle dans sa division automobile d'ici 2018.

Le marché automobile européen a progressé de 10,8% en mars, soutenu cette fois par la demande pour les marques plus milieu de gamme, alors que les modèles low cost et d'entrée de gamme tiraient jusqu'à présent leur épingle du jeu sur un marché en crise.

Dans le cadre de son plan 'Back in the race', PSA poursuit également ses réductions de coûts et se concentre sur ses modèles de véhicules les plus rentables. Au premier trimestre, la part de marché du deuxième constructeur européen, loin derrière le leader Volkswagen, a reculé d'un demi-point à 10,6%.

"Le fait que l'Europe soit de retour en matière de croissance des volumes ne va pas nous faire perdre la tête", a poursuivi Denis Martin. "Nos résultats ne sont pas pilotés par les volumes, mais par les actions structurelles que nous avons mises en place."

(Laurence Frost, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...