Bourse > Peugeot > Peugeot : Pourrait céder la majorité du capital de gefco
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
14.325 € +2.76 % Temps réel Euronext Paris
13.835 €Ouverture : +3.54 %Perf Ouverture : 14.370 €+ Haut : 13.800 €+ Bas :
13.940 €Clôture veille : 2 645 430Volume : +0.33 %Capi échangé : 11 599 M€Capi. :

Peugeot : Pourrait céder la majorité du capital de gefco

tradingsat

(Tradingsat.com) - PSA Peugeot Citroën pourrait décider de céder le contrôle de Gefco. Selon des sources internes citées aujourd'hui par Les Echos, le constructeur automobile aurait en effet reçu plusieurs offres portant sur plus de 50% du capital de sa filiale de logistique.

Le groupe avait annoncé en février un vaste plan de cessions d'actifs, dans l'optique de redresser sa situation financière après un exercice 2011 marqué par une rechute du résultat net, tombé à 588 millions d'euros, contre 1134 millions d'euros en 2010. Ce programme soutenu de "management du cash" selon les termes employés par Philippe Varin, le président du directoire, avait pour but de sécuriser le bilan du groupe. PSA évoquait alors une sortie partielle de Gefco, espérant en tirer 500 millions d'euros.

La vente de la majorité du capital de Gefco aurait pour conséquence la sortie du groupe de logistique des comptes consolidés de PSA. Or, Gefco est un groupe très diversifié, qui jouit d'une rentabilité de 5,9% en comparaison des 2,2% de PSA. Son chiffre d'affaire a largement augmenté en 2011 (+13 %). La perte du contrôle de Gefco pourrait ainsi réduire le résultat opérationnel de PSA d'environ 20%, soulignent aujourd'hui les Echos. En 2011, le résultat opérationnel de Gefco s'est élevé à 223 millions d'euros.

La direction de PSA n'a encore pris aucune décision définitive. Mais dans tous les cas, « la part du capital de Gefco qui sera cédée sera cohérente avec la meilleure valorisation d'actifs », assure la direction financière de PSA, citée par les Echos.

D'après les informations de Bloomberg, une présélection de trois dossiers aurait lieu d'ici à la fin de juillet, en vue de trancher définitivement début septembre.

La plupart des postulants seraient des fonds d'investissement, notamment PAI Partners, AXA Pivate Equity, Apollo ou CVC Capital, voire des fonds russes ou chinois. En revanche, Geodis, la filiale de la SNCF qui semblait intéressée par une entrée au capital de Gefco en mai n'aurait finalement pas déposé d'offre.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...