Bourse > Peugeot > Peugeot : Perte réduite et prévisions confirmées
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
16.845 € -0.33 % Temps réel Euronext Paris
16.900 €Ouverture : -0.33 %Perf Ouverture : 16.970 €+ Haut : 16.675 €+ Bas :
16.900 €Clôture veille : 344 561Volume : +0.04 %Capi échangé : 13 640 M€Capi. :

Peugeot : Perte réduite et prévisions confirmées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Peugeot SA (PSA) a terminé le premier semestre de son exercice 2014 sur une perte nette part du groupe divisée par quatre de 114 millions d'euros (- 0,25 euro par action), et un résultat opérationnel positif et supérieur aux anticipations. Tout se déclarant prudent pour le second semestre, le constructeur automobile dirigé par Carlos Tavares a également maintenu ses prévisions annuelles.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Peugeot bondit de près de 8% à 11,4 euros dans un marché en baisse de 0,2%.

Sur la période, le chiffre d'affaires reste pratiquement stable (- 0,4%) à 27,6 milliards d'euros, dont 18,6 milliards pour la division Automobile. 'Le mix produit et l'effet prix, positifs, (n'ont) pas compensé la variation de change très négative', indique le groupe.

Le résultat opérationnel courant repasse dans le vert à hauteur de 477 millions, soit une marge de 1,7%, contre une perte de 100 millions un an plus tôt. Dans la division Automobile, le résultat opérationnel courant atteint 7 millions, contre une perte de 538 millions un an plus tôt.

Le free cash-flow est redevenu positif à hauteur de 1,5 milliard d'euros, et même 1,7 milliard hors exceptionnels et charges de restructuration.

Selon Carlos Tavares, le président du directoire, 'l'engagement de tous les collaborateurs du Groupe derrière le plan stratégique 'Back in the Race' a permis à PSA Peugeot Citroën de récolter les premiers résultats de sa transformation.'

Puis M. Tavares nuance : 'Pour autant, nous restons rigoureux et concentrés sur l'exécution de notre plan jusqu'à ce que notre redressement soit achevé'.

En effet, des 'défis significatifs au second semestre' sont évoqués, 'avec notamment des incertitudes sur les pays émergents, la situation persistante des taux de changes défavorables, la faible reprise du marché en France, les impacts sur la rentabilité du passage à la norme Euro 6.2 et les risques accrus d'approvisionnement de nos usines'.

Quoi qu'il en soit, les prévisions annuelles ont été confirmées, notamment en termes de free cash-flow. De plus, Peugeot a toujours “pour objectif d'atteindre une marge opérationnelle de 2% en 2018 pour la division Automobile, avec une cible de 5% sur la période du prochain plan moyen terme 2019-2023”.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...