Bourse > Peugeot > Peugeot : Morgan Stanley relève la cible de 8 à 9 euros
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.420 € -0.65 % Temps réel Euronext Paris
18.575 €Ouverture : -0.83 %Perf Ouverture : 18.575 €+ Haut : 18.405 €+ Bas :
18.540 €Clôture veille : 2 426 960Volume : +0.30 %Capi échangé : 14 915 M€Capi. :

Peugeot : Morgan Stanley relève la cible de 8 à 9 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Tout en maintenant leur position neutre sur la valeur à 'pondération en ligne', les analystes de Morgan Stanley ont ce matin relevé de 8 à 9 euros leur objectif de cours sur l'action du constructeur automobile français Peugeot. Alors que Peugeot fera état de ses comptes semestriels le 31 juillet prochain, “à tout le moins, nous attendons que la direction délivre un message plus positif que lors des trimestres précédents, ce qui pourrait conduire à un relèvement des estimations bénéficiaires', indique la note de recherche.

En Bourse de Paris où l'indice CAC 40 grappille 0,3%, l'action Peugeot gagne 3,5% à 8,2 euros. Elle s'affiche maintenant en hausse de plus de 50% depuis le début de l'année.

Dans le cas de Peugeot, Nomura indique qu'il est possible que le marché automobile d'Europe de l'Ouest ait maintenant atteint le creux de la vague. Dans cette perspective, 'la consommation de cash de Faurecia et de Peugeot pourrait s'avérer inférieure aux anticipations actuelles, et le cash-flow opérationnel libre pourrait même revenir à l'équilibre dès 2014', indique la note. Soit potentiellement une bonne nouvelle pour la trajectoire des bénéfices et de la dette du groupe.

Morgan Stanley se félicite aussi que les coûts de Peugeot soient désormais 'sous contrôle' et que des restructurations aient été engagées, sans oublier l'alliance formée avec General Motors. Et ce même si la surexposition du groupe à l'Europe reste un point noir.

Après une - 9,11 euros en 2012, les analystes de Nomura attendent cette année une perte par action Peugeot de 3,34 euros, avant un retour aux bénéfices en 2014 (+ 0,65 euro).

Si la prévision pour 2013 est légèrement écrêtée par rapport à la précédente (- 1%), celle de 2014 est augmentée de 11%. Or Nomura estime que chaque réduction de 100 millions d'euros de la dette nette de Peugeot fait remonter la valorisation du titre par la méthode de la somme des parties de 0,3 euro.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...