Bourse > Peugeot > Peugeot : Net recul des immatriculations en janvier / france
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
16.995 € +0.62 % Temps réel Euronext Paris
16.885 €Ouverture : +0.65 %Perf Ouverture : 17.045 €+ Haut : 16.780 €+ Bas :
16.890 €Clôture veille : 1 595 010Volume : +0.20 %Capi échangé : 13 761 M€Capi. :

Peugeot : Net recul des immatriculations en janvier / france

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au mois de janvier 2012 et sur un an, les immatriculations hexagonales des voitures particulières (VP) de Peugeot SA ont chuté de 27,4% à 45.554 unités, soit une part du marché hexagonal réduite de 33,84% à 30,96%.

Parallèlement, le marché automobile français des VP s'est contracté en termes corrigés des jours ouvrables de 24,3% à 147.143 immatriculations, indique ce matin le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Par marque, et toujours en janvier, les VP Peugeot ont enregistré en janvier un déclin de 29,6% à 24.429 unités, soit une part de marché de 16,60% contre 18,71%. Les immatriculations de Citroën (- 24,7% à 21.125) revient de 15,13% à 14,36%.

Du côté des véhicules utilitaires légers (VUL), Peugeot SA enregistre une légère baisse de ses immatriculations de 0,7% qui les ramènent à 11.945 unités. Comme le marché se contracte de 7% en données corrigées des jours ouvrables, sa part augmente de 35,84% à 36,52%.

Si les VUL Peugeot se tassent de 2,4% à 5.926 unités, ceux de Citroën augmentent de 1% à 6.019. Ainsi, la part de marché des VUL Citroën (18,40%) surclasse légèrement celle de Peugeot (18,12%), alors que la situation inverse prévalait en janvier 2011.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...