Bourse > Peugeot > Peugeot : Les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
14.295 € +2.55 % Temps réel Euronext Paris
13.835 €Ouverture : +3.32 %Perf Ouverture : 14.370 €+ Haut : 13.800 €+ Bas :
13.940 €Clôture veille : 2 144 660Volume : +0.26 %Capi échangé : 11 575 M€Capi. :

Peugeot : Les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance

Les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séanceLes Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes poursuivent leur progression modérée vendredi à mi-séance et Wall Street devrait rester stable à l'ouverture, les bons chiffres du commerce extérieur chinois et allemand redonnant confiance aux investisseurs dans la reprise de l'activité économique mondiale.

Les exportations et importations de la deuxième économie mondiale ont augmenté davantage que prévu en janvier, selon des chiffres officiels publiés vendredi.

"Je pense que la Chine va dans la bonne direction et cela devrait soutenir les marchés d'actions", selon Cyrille Urfer, chargé de l'allocation d'actifs au sein de la banque suisse Gonet.

L'Allemagne a enregistré en 2012 son deuxième meilleur excédent commercial en plus de 60 ans, preuve de la vigueur économique intrinsèque de la première économie européenne.

Cependant, certains analystes demeurent prudents, mettant en avant les faiblesses de l'économie européenne, hors Allemagne, et les incertitudes politiques en Italie et en Espagne.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,62% à 3.625,76 points vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,29% et à Londres, le FTSE est en hausse de 0,53%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,6%.

L'indice des valeurs bancaire (+1,61%) enregistre la plus forte hausse sectoriel en Europe, suivi par l'indice des valeurs automobiles (+1,57%).

Le titre PSA est en hausse (+0,8%), malgré une déclaration du ministère de l'Economie et des Finances affirmant qu'une prise de participation de l'Etat n'était pas à l'ordre du jour.

Vivendi enregistre la troisième plus forte hausse de l'indice parisien (+2,27%) après avoir annoncé jeudi la conclusion d'un accord définitif portant sur la cession de Parlophone Label Group à Warner Music Group.

Sur le marché des changes, le yen est en hausse en raison des déclarations du ministre des Finances jugeant sa récente dévaluation exagérée et de l'incertitude autour de la politique monétaire que mènera le prochain président de la Banque du Japon, qui prendra ses fonctions le 19 mars.

L'euro poursuit sa reprise face à la monnaie américaine après avoir atteint son plus bas niveau en deux semaines de 1,33705 dollar pour un euro, après les déclarations de Mario Draghi disant que la BCEs suivra l'impact de l'appréciation de l'euro depuis le début de l'année.

Les rendement des obligations irlandaises à 10 ans se maintiennent proche de leur plus bas niveau depuis le début de la crise en 2007, après un accord historique avec la BCE pour alléger la charge de la dette du pays.

Sur le front du pétrole, le Brent a franchi la barre des 118 dollars le baril, tiré par les bons chiffres du commerce chinois, confirmant la reprise de la deuxième économie mondiale.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...