Bourse > Peugeot > Peugeot : Légère hausse du roc au 1er semestre
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
14.275 € +2.40 % Temps réel Euronext Paris
13.835 €Ouverture : +3.18 %Perf Ouverture : 14.285 €+ Haut : 13.800 €+ Bas :
13.940 €Clôture veille : 786 188Volume : +0.10 %Capi échangé : 11 559 M€Capi. :

Peugeot : Légère hausse du roc au 1er semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Peugeot affiche un résultat net part du groupe à 806 millions d'euros, en croissance de 18,5% au premier semestre 2011, et un résultat opérationnel courant (ROC) en hausse de 1,8% à 1.157 millions d'euros, soit une marge opérationnelle de 3,7%.

La hausse du ROC a été tirée par les bonnes performances des activités non automobiles avec une progression du ROC de Faurecia de 56,7%, de Gefco de 17,2% et de BPF de 1,9%.

Le ROC de la division Automobile, impacté négativement par les conséquences de la catastrophe au Japon et par la hausse des prix des matières premières, ressort en baisse de 22,9%.

Hors impact de la catastrophe au Japon, le ROC du groupe s'inscrit en hausse de 14,7% à 1.304 millions d'euros et celui de la division Automobile de 5,1% à 552 millions.

Le chiffre d'affaires groupe du constructeur automobile progresse à 31.135 millions d'euros (+9,7%) et celui de la division Automobile progresse de 6,7% à 22,6 milliards, bénéficiant de la hausse des volumes (+1,2%), et surtout de la poursuite de l'évolution très favorable du mix produit à +7%.

'Cette performance illustre la montée en gamme des marques Peugeot et Citroën qui se poursuit en 2011 avec les lancements des Peugeot 508 et 508 SW et de la Citroën DS4, puis des Peugeot 3008 HY4 et Citroën DS5 au second semestre 2011', explique la direction.

Pour l'année 2011, Peugeot confirme la perspective d'un ROC supérieur à 2010. Le Free Cash Flow devrait être proche de l'équilibre.

S'agissant de la division automobile, il estime que l'environnement au second semestre devrait se dégrader de 300 millions d'euros additionnels par rapport aux estimations précédentes, en raison de l'impact de la catastrophe du Japon et de la hausse du prix des matières premières. Cette dégradation ne devrait être que partiellement compensée par la contribution du plan de performance.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...