Bourse > Peugeot > Peugeot : La Bourse sanctionne le supposé projet de recapitalisation de PSA
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
17.010 € +0.27 % Temps réel Euronext Paris
16.935 €Ouverture : +0.44 %Perf Ouverture : 17.020 €+ Haut : 16.740 €+ Bas :
16.965 €Clôture veille : 2 614 830Volume : +0.32 %Capi échangé : 13 773 M€Capi. :

Peugeot : La Bourse sanctionne le supposé projet de recapitalisation de PSA

PEUGEOTPEUGEOT

(Tradingsat.com) - Peugeot creusait sa perte lundi après-midi à la Bourse de Paris (-8,3% à 10,5 euros vers 15h18) où le scénario d'une augmentation de capital fortement dilutive pour les actionnaires semblait déjà dans tous les esprits après les révélations des "Echos".

Selon le quotidien économique, le conseil de surveillance du constructeur automobile aurait validé le projet d’une augmentation de capital de 3 milliards d'euros qui pourrait voir l’Etat français et le chinois Dongfeng injecter 750 millions d'euros chacun avec un prix de souscription compris entre 7,5 et 8 €, soit 35% de décote comparé au cours de l'action de vendredi.

Le reste de l'opération serait obtenu via un appel au marché complémentaire, qui devrait permettre de lever environ 1,5 milliard d’euros. "Quant à la famille Peugeot, aujourd’hui principal actionnaire de PSA avec 25 % du capital, elle remettrait au pot, ce qui lui permettrait d’avoir le même niveau de représentation, soit environ 14 % du capital", a précisé le journal.

"Une augmentation de capital extrêmement dilutive"

Ce schéma de recapitalisation suscite en tout cas de nombreuses questions dans le camp des analystes. "A la place de ce projet d’augmentation de capital, pourquoi ne pas vendre ses participations, 50% de Banque PSA Finance et 100% de Faurecia, ce qui pourrait lui ramener justement 3 milliards d'euros", suggère le CM-CIC, toujours très sceptique face à un tel projet.

Le courtier déplore "une augmentation de capital extrêmement dilutive pour un projet industriel trop faible et de toute façon très lointain avec des perspectives de vente non suffisantes au regard des problèmes commerciaux du groupe".

"PSA verrait, entre autres, à son capital trois actionnaires de références dont les objectifs sont complètement contraires. Difficile de dompter un lion à 3 têtes…", conclut la note. Le broker n'a pas modifié son opinion sur le titre Peugeot, qu'il recommande à la vente avec un objectif de cours de 8 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...