Bourse > Pétrole > Pétrole : vers une nouvelle semaine de hausse pour le brut
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.23 -0.97 %
51.36Ouverture : 51.45+ Haut : 51.07+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 51.93Clôture veille : 980Volume :

Pétrole : vers une nouvelle semaine de hausse pour le brut

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les deux principaux pétroles de référence semblent bien partis pour terminer une semaine agitée sur une hausse de l'ordre de 7%. A cette heure, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril prenait 1,9% à 60,5 dollars, le WTI américain d'échéance mars le suivant de 1,6% à 52 dollars.

La conclusion d'un accord de cessez-le-feu entre l'Ukraine et les séparatistes pro-russes, dont l'entrée en vigueur est prévue dimanche, soutient toujours le cours du pétrole : grosso modo, les barils se sont repris hier d'environ 5%, effaçant ainsi leur hausse de la veille. Cette reprise n'est donc pas remise en cause aujourd'hui.

Le regain d'appétit pour le risque suscité par le relatif optimisme qui règne sur les marchés ces derniers jours porte aussi le cours du brut.

Pour les analystes Matières premières de Commerzbank, 'la vigueur des prix du pétrole est déroutante, étant donné l'excédent considérable d'offre qui pèse sur le marché, comme en témoignent la croissance rapide des stocks américains'.

Facteur explicatif de la hausse : l'anticipation d'une moindre croissance de la part des extractions américaines, après les reculs sensibles du nombre de forages en activité.

Commerzbank rappelle aussi les propos récemment tenus par le patron de Shell, Ben van Beurden, selon lesquels si les dépenses d'exploration continuent à chuter à la vitesse actuelle, l'offre de brut ne pourra suivre l'évolution de la demande aux cours actuels. Le marché du brut pourrait alors se tendre rapidement.

Prudence cependant, M. van Beurden ayant aussi indiqué que la reprise anticipée du prix du baril pourrait prendre plus de temps que prévu, si la production américaine de pétrole de schiste résistait à la chute des cours.

A suivre : le désormais très suivi décompte des forages actifs en Amérique du Nord que publie Baker Hughes chaque semaine. Il sera dévoilé ce soir en fin de séance à Wall Street.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...