Bourse > Pétrole > Pétrole : record des stocks américains en vue ?
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.38 +0.84 %
51.00Ouverture : 51.66+ Haut : 50.87+ Bas :
+0.75 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 28 716Volume :

Pétrole : record des stocks américains en vue ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en mars reculait de 0,5% à 49,3 dollars, le WTI américain de même livraison cédant plus lourdement 1,6% à 45,5 dollars. Selon le consensus, les stocks de marché de brut s'accumulent outre-Atlantique, et ils pourraient même franchir la barre symbolique des 400 millions de barils.

Bien qu'elles n'affectent plus guère la tendance, les tensions géopolitiques n'ont pas disparu. En Ukraine, les séparatistes pro-russes sont repassés à l'offensive et semblent bousculer les troupes de Kiev, qui déploré des dizaines de victimes ces derniers jours. Les forces séparatistes, que la Russie dément toujours soutenir, avancent vers l'Ouest du pays. Les agences de presse rapportent que les combats actuels seraient les plus violents depuis la conclusion d'un cessez-le-feu des plus théoriques, en septembre dernier.

Rappelons que la Russie est le premier fournisseur de gaz de l'Europe de l'Ouest et l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au niveau mondial.

Cependant, l'attention des opérateurs demeure focalisée sur la thématique de l'offre, depuis que l'Arabie saoudite et ses alliés au sein de l'Opep se sont engagés dans une 'bataille des parts de marché' qui vise, notamment, les extractions croissantes de pétrole non conventionnel de l'Amérique du Nord.

Chez Commerzbank, les analystes Matières premières ne partagent pas l'opinion exprimée dernièrement par le secrétaire général de l'Opep, et selon laquelle le cours du brut pourrait avoir atteint un plancher.

Etant donné la surabondance d'offre, les stocks commerciaux de pétrole brut américains que mesure chaque semaine l'Energy Information Agency, qui seront publiés cet après-midi, devraient encore augmenter de quatre millions d'unités. De ce fait, la barre symbolique des 400 millions de barils pourrait être dépassée. Ce qui créerait un précédent, jamais un tel niveau n'ayant été atteint auparavant.

Selon Commerzbank, la tendance à l'accumulation des stocks américains devrait continuer par la suite, ce qui pourrait conduire la baril à tester les 40 dollars.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...