Bourse > Pétrole > Pétrole : Regain d'optimisme avant l'eia
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.61 -1.66 %
52.48Ouverture : 52.79+ Haut : 51.50+ Bas :
-1.66 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 6 069Volume :

Pétrole : Regain d'optimisme avant l'eia

tradingsat

(CercleFinance.com) - Un regain d'optimisme porté notamment par la Fed et l'API animait permettait aux marchés pétroliers de reprendre de la hauteur ce midi. Vers 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord livrable en novembre se reprenait de 1,6% à 101,4 dollars quand le WTI américain de même échéance prenait 2% à 77,7 dollars.

Certes, les indicateurs économiques continuent de se dégrader en Europe, où la crise souveraine ne connaît pas de répit. Hier soir, Moody's a dégradé de trois crans la dette souveraine de l'Italie.

Cependant, les marchés retiennent l'actualité en provenance de la Fed. Aurel BGC a fait ses calculs : l'opération 'Twist' équivaudrait selon eux à une baisse des taux courts de 50 points de base, ce qui entraînerait une baisse de 20 points des taux longs. 'On peut douter de l'efficacité de ces mesures. Le problème n'est pas le coût du crédit, mais la volonté des banques de prêter aux agents économiques', indique Aurel.

Ce n'est pas tout. Au-delà du “twist” imminent, le patron de la Fed, Ben Bernanke, a tenu hier soir un discours devant le Congrès. “Les commentaires des économistes américains sont positifs, pour eux, la banque centrale ouvre la porte à un prochain 'QE3'. M. Bernanke s'est dit prêt à prendre de nouvelles mesures pour étayer une économie 'près de chanceler'”.

Les précédentes mesures d'assouplissement quantitatif avaient notamment contribué à faire monter les cours des matières premières.

En attendant, le marché sera attentif cet après-midi à l'évolution des stocks pétroliers que publiera l'Energy Information Agency (EIA), utilisés comme jauge de la demande américaine. Certes, le consensus table sur une augmentation de l'ordre de deux millions de barils des stocks de brut, et d'une hausse aussi du côté de l'essence.

Cependant, l'American Petroleum Institute (API), organisme privé qui publie sa mesure des stocks 24 heures avant l'EIA, a finalement fait état d'une baisse marquée des stocks de brut, ce qui pourrait présager d'une bonne surprise tout à l'heure. Les deux mesures convergent habituellement en tendance. A suivre.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...