Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brut en baisse avant les statistiques américaine
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.51 +1.10 %
51.00Ouverture : 51.66+ Haut : 50.87+ Bas :
+1.00 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 43 057Volume :

Pétrole : Le brut en baisse avant les statistiques américaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Quoique modéré, le pessimisme dominait sur les marchés de l'or noir vendredi midi. Aux environs de 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance juillet se repliait de 1,3% à 114,3 dollars, quand à l'inverse le WTI américain de même livraison cédait 1% à 99,4 dollars.

L'actualité est rare sur les marchés pétroliers : on a appris hier, depuis les Etats-Unis, que les stocks commerciaux de pétrole brut avaient progressé de pratiquement 3 millions de barils, soit le double des attentes, à 373,8 millions d'unités. Il s'agit tout de même d'un niveau record depuis début mai 2009.

Du côté de l'essence, indicateur très suivi alors que la “driving season” vient de commencer, c'est aussi une déception : en hausse pour la 4ème semaine consécutive, et de manière significative cette fois (+ 2,5 millions d'unités), les réserves commerciales d'essence ont atteint 212,3 millions d'unités.

En Europe, une explosion ayant fait quatre victimes est à déplorer dans la raffinerie galloise de Pembroke, propriété du groupe américain Chevron, selon la BBC. Les conséquences de l'accident sur l'approvisionnement du marché européen sont encore inconnues, mais elles passent au second plan.

En effet, l'attention des opérateurs se focalise sur la médiocrité des dernières statistiques économiques américaines, alors que la demande de pétrole est étroitement liée à la vigueur de l'activité économique. En effet, le rapport mensuel sur l'emploi américain pour le mois de mai sera publié tout à l'heure. Aux dernières nouvelles, le consensus visait environ 165.000 créations de postes, chiffre inférieur aux 185.000 pronostiquées en début de semaine.

Cette prévision moyenne a en effet été abaissée à la suite des résultats très décevants de l'enquête ADP de l'emploi dans le secteur privé : seuls 38.000 postes ont été créés en mai selon elle, bien loin des 175.000 attendus par les économistes.

En outre, l'OPEP se réunira le 8 juin prochain à Vienne, et des rumeurs de marché laissent entendre qu'une hausse des quotas de production du cartel pétrolier n'est pas à exclure.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...