Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brent toujours proche des 112 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
47.78 +0.31 %
47.79Ouverture : 47.87+ Haut : 47.75+ Bas :
-0.02 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 659Volume :

Pétrole : Le brent toujours proche des 112 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les tendances étaient similaires sur les marchés pétroliers mardi midi. Aux environs de 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance août gagnait 0,7% à 112,4 dollars quand le WTI américain de même livraison gagnait 1,2% à 94,8 dollars.

Certes, l'OPEP n'a pas pu trouver un accord et a donc laisser inchangés ses quotas de production au niveau où ils avaient été abaissés début 2009.

Cependant, un spécialiste du secteur rappelle que selon les dernières informations, la production de l'Arabie saoudite, numéro 1 des extracteurs d'or noir, devrait passer d'à peine 9 millions de barils/jour à 10 millions de barils/jour dès le mois prochain. Riyad avait fait part de son désaccord quant à la dernière décision du cartel pétrolier, et le pays est l'un des rares producteurs d'huile à disposer de capacités de production excédentaires significatives.

De plus, les craintes entourant la dette souveraine de la Grèce et un éventuel défaut de paiement persistent. Le parlement se prononcera, tout à l'heure à Athènes, sur la confiance qu'elle accordera ou non au nouveau gouvernement du Premier ministre Papandreou. En outre, l'inquiétude souveraine concerne aussi les pays d'une superficie économique supérieure à celle de la Grèce, par exemple l'Italie. Ces facteurs sont peu favarables à une croissance soutenue de l'économie européenne et, partant, à sa demande de brut.

Le sentiment prévalant de l'autre côté de l'Atlantique, légèrement meilleur, tend à soutenir davantage le WTI.

D'ailleurs, les analystes tablent sur un nouveau déclin d'un peu plus d'un million de barils des stocks de pétrole brut hebdomadaires pour les Etats-Unis que l'Energy Information Agency publiera demain. La “driving season”, période estivale où les ménages US partent en vacances en voiture, soutient tendanciellement la demande d'essence.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...